Livraison GRATUITE dans toute la France* à partir de 60,00 € d'achats

Peut-on se défoncer avec le CBD ?

Publié par Bionat CBD le

Peut-on se défoncer avec le CBD ?

Le cannabis est une plante qui contient plus de 500 substances chimiques naturelles appelées cannabinoïdes. Le cannabinoïde le plus connu est le tétrahydrocannabinol (THC), dont les effets psychoactifs sont connus depuis longtemps. C’est à cause de sa teneur en THC que le cannabis est considéré comme une drogue, et sa consommation sous toutes ses formes contenant du THC est illégale en France et dans la plupart des pays.

Le cannabidiol (CBD) est un autre cannabinoïde jusqu’ici moins connu que le THC, mais dont on entend beaucoup parler ces dernières années à cause de l’engouement autour de ce “cannabis qui ne fait pas planer”. Contrairement au THC, il n’a aucun effet psychoactif et ne crée pas non plus de dépendance. Pour résumer : le cannabidiol, en plus d’être une alternative légale au cannabis “classique” contenant du THC, c’est tous les avantages du cannabis, sans ses inconvénients.

La consommation de THC, le plus souvent en fumant de l’herbe ou de la résine de cannabis qui en contient induit un état de conscience altérée, caractérisé par l'euphorie, le plaisir et une perception sensorielle accrue. Les consommateurs parlent de “high” et disent que cela leur donne la sensation de "planer".

Le CBD a des effets apaisants, relaxants et antidépresseurs, ainsi que d’autres bénéfices potentiels pour la santé (à propos desquels des recherches sont encore requises). Mais, contrairement au THC, il n’a pas d’effet psychoactif et ne fait donc pas planer. De fait, il est impossible de se défoncer avec CBD.


Le CBD est-il légal ?

Se défoncer avec CBD - Respecter les doses conseillées permet d'éviter les désagréments

En France, la vente de CBD sous forme liquide (pour les cigarettes électroniques), ainsi que celle de produits à base de CBD est autorisée, tant que le niveau de THC dans les plantes employées ne dépasse pas les 0,2% et que le taux de THC dans le produit final est nul. La loi de l’Union Européenne fixe le seuil à 0,3% de THC. Le problème est que les entreprises qui vendent des produits à base de CBD sont pour la plupart situées à l’étranger, notamment en Suisse où ces restrictions légales n’existent pas. Il est donc impossible pour le consommateur de s’assurer que la fabrication d’un produit est conforme aux lois françaises. En achetant un produit en ligne dans certains shop, puis en le faisant livrer en France, on risque même de se retrouver dans l’illégalité sans le savoir si le produit contient encore la moindre trace de THC…

La loi interdit aussi de présenter un produit à base de CBD comme un médicament en l’absence de recommandations dans ce sens de l’Organisation Mondiale de la Santé. Certains fabricants ont déjà fait les frais de cette interdiction.

Il est indispensable de choisir une marque française de eliquide CBD qui fabrique un e-liquide conforme à la réglementation française. C'est le cas de Bionat CBD, qui fournit les analyses de tous ses produits (réalisées par un laboratoire indépendant.)

Pourquoi certains pensent-ils que le CBD peut faire planer ?

Le THC et le CBD sont deux substances naturellement présentes dans les plantes de cannabis. Le CBD est également présent dans le chanvre, dont la teneur en THC est très faible ; il s’agit de la même espèce que le cannabis “classique”, Cannabis sativa, mais d’une variété cultivée depuis des siècles pour sa tige épaisse, dont les fibres servent dans la fabrication de vêtements, de papiers, de cordes et de voiles de bateaux. Du fait que les deux substances sont dérivées de la même plante, certains consommateurs en déduisent à tort qu’elles ont les mêmes effets.


Le CBD peut être isolé de la plante, ainsi que du THC pour être ensuite infusé dans des huiles, des produits alimentaires, des teintures et d'autres produits sans la moindre trace de THC, donc sans effet psychoactif.

Peut-on se défoncer avec de l'huile de CBD ?

Se défoncer avec CBD : Acheter les produits de qualité pour éviter les désagréments

Certaines personnes pensent que le CBD peut induire le même état de conscience altérée que le THC, puisque les deux substances se trouvent dans la même plante. Pourtant, le CBD à lui seul n'est pas toxique, n’a pas d’effets psychoactifs et ne fait pas planer.

De plus, le seul légal de 0,2% de THC dans les plantes employées pour produire du CBD légalement en France est insuffisant pour obtenir un effet psychoactif. 

De fortes concentrations de CBD peuvent avoir un effet stimulant, mais là encore, cet effet est différent de celui de la marijuana. De toute manière, seule une consommation largement supérieure aux recommandations des professionnels du secteur permettrait d’obtenir cet effet. Dans ce cas, la prise de fortes doses de CBD peut provoquer des effets secondaires, notamment des nausées et des vertiges, si bien qu’il se peut que vous ne sentiez même plus du tout l'effet énergisant.

Par ailleurs, contrairement au THC, le CBD n’est pas un produit addictif, et les consommateurs ne risquent donc pas d’en devenir dépendants. On peut donc résumer en disant que le CBD, c’est tous les avantages du cannabis, sans les inconvénients.

Phytocannabinoïdes et endocannabinoïdes

Le CBD et le THC sont deux types de cannabinoïdes présents dans le cannabis. Il s’agit de phytocannabinoïdes, produits à partir de plantes (phytos veut dire plante en grec).

Le corps humain produit des substances similaires appelées endocannabinoïdes (endo est un préfixe grec qui signifie à l’intérieur de). Les endocannabinoïdes sont émis par certaines zones de notre cerveau, particulièrement celles qui sont liées au développement des pensées, des émotions, de l’humeur et de la perception sensorielle.

Notre corps contient aussi des récepteurs de cannabinoïdes avec lesquels les cannabinoïdes interagissent, qu’ils soient produits naturellement par le corps ou consommés. Il y a deux types de récepteurs de cannabinoïdes :

  • le CB1 qu’on trouve surtout dans le cerveau, le système nerveux central et périphérique, les poumons, le foie et les reins ;
  • le CB2 qu’on trouve surtout dans le système immunitaire.

Fonctionnement du CBD et du THC

Le CBD et le THC ont tous deux un impact sur les récepteurs de cannabinoïdes de type 1 (CB1). Cet impact est cependant très différent, ce qui explique pourquoi leurs effets sont également si différents.

Le THC active les récepteurs CB1, ce qui induit l’effet planant. Nous ne connaissons pas encore précisément le mécanisme de fonctionnement de cette activation. En tout cas, lorsque ces récepteurs sont activés, le cerveau produit de la dopamine qui provoque le sentiment d’euphorie associé à la consommation de marijuana. La confusion des sens quant à elle est due à l’activation des récepteurs situés dans les zones du cerveau liées à la perception sensorielle.

Le CBD a un effet opposé : c’est un antagoniste du CB1 qui bloque les récepteurs et empêche donc tout impact psychoactif causé par leur activation. Par conséquent, même en prenant du CBD avec du THC, le CBD inhiberait les effets du THC et vous empêcherait de planer. C’est aussi le constat des utilisateurs qui, après s’être sentis mal à cause d’un joint trop chargé, ont pris une dose de CBD et ont rapidement commencé à aller mieux.

Utilisation et effets du CBD sur la santé

Jusqu’ici, l'Organisation Mondiale de la Santé s’est abstenue à la fois de qualifier le CBD de drogue ou de le recommander pour un usage médical. Elle refuse aussi de se prononcer sur le bien-fondé de son autorisation ou de son interdiction, estimant qu’il s’agit là de la responsabilité des gouvernements nationaux.

Certains produits à base de CBD sont présentés comme un moyen naturel de se détendre, de réduire l'anxiété ou comme un antidépresseur naturel. En effet, des études ont montré que le CBD contribue :

  • à la réduction du stress ;
  • aide le consommateur à se détendre ;
  • soulage la douleur et les inflammations ;
  • à réduction de certains symptômes de l'anxiété et de la dépression. Cet effet peut être semblable à l’état d’euphorie induit par la marijuana, mais sans état de conscience altéré.

L'huile de CBD est l'un des produits à base de CBD les plus populaires. Elle peut être prise par voie sublinguale (sous la langue), vapotée sous forme liquide dans une cigarette électronique, ou encore ajoutée à des boissons ou à des produits alimentaires.

Pour les personnes ayant des antécédents d'épilepsie, un traitement à base de CBD peut contribuer à réduire le nombre de crises. Aux Etats-Unis, Epidiolex, le premier médicament à base de CBD destiné au traitement des crises d'épilepsie a été approuvé et mis sur le marché en 2018. Aucun équivalent n’existe encore en Europe.

Le CBD s'est également révélé prometteur en tant que moyen pour les médecins d’atténuer les effets secondaires des médicaments antipsychotiques chez les patients atteints de schizophrénie. La consommation de souches de marijuana riches en CBD permet également d'éviter les angoisses et psychoses induites par le THC (le fameux bad trip) qui représentent un effet secondaire potentiel de la drogue.

A mesure que la recherche sur le CBD dérivé du cannabis et du chanvre se développe, les médecins et prestataires de soins de santé en comprennent de mieux en mieux le fonctionnement, ce qui leur permet de déterminer quels sont les patients susceptibles d’en tirer le plus grand bénéfice.

Le CBD a-t-il des effets secondaires ?

 

 

Certaines personnes peuvent ressentir des effets secondaires lorsqu'elles consomment du CBD, surtout à forte dose. Ces effets secondaires peuvent inclure des diarrhées, de légères nausées, des vertiges, une fatigue excessive et un dessèchement de la bouche.

Si vous prenez des médicaments sur ordonnance, consultez votre médecin avant de consommer du CBD. En effet, le CBD atténue les effets bénéfiques de certains médicaments. Il est également susceptible d’interagir avec certains médicaments et de provoquer des effets secondaires indésirables.

De nombreuses autres recherches sont requises pour comprendre tout l'éventail des effets et des utilisations possibles du CBD.

Et si je plane quand même ?

Malgré tout, il y a des témoignages de consommateurs qui affirment avoir expérimenté les mêmes sensations qu’avec du cannabis “classique” contenant du THC parfois même avec des symptômes encore plus forts. Comment est-ce possible ?

La raison la plus probable est que le produit qu’ils ont consommé contenait davantage de THC et moins de CBD que ne le prétendait le vendeur. Tant que la quantité de THC reste faible, les effets demeureront limités.

Pour éviter ce risque, il n' y a pas de secret : avant de consommer, renseignez-vous ! Évitez à tout prix les fournisseurs peu connus et les entreprises sans existence légale. Privilégiez les marques réputées sérieuses avec une garantie de qualité. Vérifiez les étiquettes et assurez-vous que le produit est issu de l’agriculture biologique et a été préalablement testé par un laboratoire indépendant.

Se défoncer avec CBD - Consulter son médecin avant de consommer le CBD

Certains produits appelés CBD à large spectre contiennent toute la gamme de cannabinoïdes présents dans le cannabis à l’état naturel. Dans ce cas, il est possible que la combinaison de ces cannabinoïdes amplifie leur effet, notamment celui du THC. C’est ce qu’on appelle l’effet d’entourage, dont l’existence n’est pas encore scientifiquement prouvée, mais largement reconnue par les consommateurs. En effet, les différents composants du cannabis agissent en synergie. Les effets psychoactifs accidentels pourraient notamment être liés à l’association entre le terpène (qui donne au cannabis son odeur) et le THC. Si vous ne voulez pas planer, ces produits sont donc à éviter.

Enfin, un certain nombre d’experts pensent qu’il est possible que dans certains cas, l’estomac humain, véritable laboratoire chimique interne, transforme le CBD en THC. La recherche n’est pas encore assez avancée pour le confirmer avec certitude, mais le risque existe. Pour éviter cela, évitez de consommer du CBD par voie orale. Si vous choisissez de le faire malgré le risque, limitez-vous à la plus faible dose possible.

Conclusion

Le CBD peut vous aider à vous détendre et à vous sentir moins anxieux, mais il ne vous fera pas planer. Au contraire, si vous consommez du CBD avec d’autres produits à base de cannabis riches en THC, le CBD peut atténuer l’effet psychoactif en réduisant la quantité de THC que vous consommerez. Un certain nombre de consommateurs s’en servent d’ailleurs comme un placebo pour réduire leur consommation de marijuana.

Avant de commencer à utiliser un produit à base de CBD, parlez-en à votre médecin, surtout si vous prenez déjà d’autres médicaments.

Veillez aussi à vous procurer des produits de qualité à base de CBD, issus de l’agriculture biologique et vendus par des sociétés légalement constituées, basées en France. Avant d’acheter un produit, vérifiez s’il a fait l'objet de tests de qualité effectués par des laboratoires indépendants de son fabricant.

 

Notre recommandation de Tous les produits biologiques BIONAT CBD : 

 

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.

Bionat CBD