Livraison GRATUITE dans toute la France* à partir de 60,00 € d'achats

Le CBD apparaît-il sur un test de dépistage de drogue ?

Publié par Bionat CBD le

Le CBD apparaît-il sur un test de dépistage de drogue ?

Le CBD ne devrait pas être détecté par un test de dépistage de drogue. Mais, des produits à base de CBD renferment du delta-9-tétrahydrocannabinol (THC). Il s'agit pourtant du principal élément actif contenu dans la marijuana. La présence de THC en quantité plus ou moins importante peut rendre un test de dépistage de drogue positif. De ce fait, il peut arriver exceptionnellement que la consommation de CBD conduise à un dépistage de drogue positif. Ce résultat repose essentiellement sur les caractéristiques et la constitution du produit.

Poursuivez votre lecture pour découvrir les moyens pour éviter les résultats positifs lors d'un test de dépistage de drogue. Nous vous parlerons également des éléments à observer dans la composition des produits contenant du CBD.

Qu'est-ce qu'on entend par "certains produits CBD qui pourraient contenir du THC" ?

Tests de dépistage de drogue - Certains produits CBD contiennent du THC

 La provenance de l'extrait de CBD et la façon dont il est collecté sont deux facteurs qui pourraient rendre la contamination par le THC plus probable. En effet, la teneur en THC de certaines variétés de CBD est plus faible que d'autres. Cela signifie donc que la concentration de THC dans nos produits à base de CBD n’est pas forcément nulle ; elle peut tout à fait varier.

Heureusement que la législation en France mentionne clairement que les produits à base de THC doivent respecter une limite de 0.2% en teneur de THC.

Quels sont les différents types de CBD ?

Le CBD est issu du cannabis, un groupe de plantes. Il existe dans le cannabis une multitude de composés naturels, dont ceux-ci :

  • Les cannabinoïdes ;
  • Les terpènes ;
  • Les flavonoïdes.

La composition chimique du CBD change suivant la souche et la variété de la plante. Les produits fabriqués à partir de la marijuana ou du chanvre proviennent certes de plantes de cannabis, mais leur teneur en THC est différente.

En règle générale, le THC est présent à des taux différents dans les plantes de marijuana. Le THC provenant de la marijuana est responsable de l'effet "high" d'euphorie ressenti lorsque l'on fume ou vaporise de l'herbe. La législation française interdit la consommation de produits dérivés du chanvre dont la teneur en THC est supérieure à 0,2 %.

Comme mentionné plus haut, la variété de plantes est loin d'être le seul paramètre à prendre en compte pour déterminer la qualité des produits. En effet, les méthodes de récolte et de transformation des plantes sont aussi susceptibles de modifier la composition chimique du CBD.

Le spectre complet de CBD

Le spectre complet du CBD est un extrait de CBD contenant tous les composants naturels trouvés dans la plante dont il provient. Cela revient à dire que les produits du spectre complet englobent le CBD ainsi que les terpènes, les flavonoïdes et tous les autres cannabinoïdes du type THC. Les produits du spectre complet du CBD proviennent le plus souvent des sous-espèces de la marijuana. Les huiles du spectre complet de CBD extraites de la marijuana contiennent une quantité variable de THC. En revanche, les huiles du spectre complet de CBD tirées du chanvre sont légalement censées comporter un taux de THC inférieur à 0,3 %.

Toutes les entreprises de fabrication ne dévoilent pas nécessairement la source de leurs extraits de spectre complet. Par conséquent, il est parfois délicat d'évaluer la quantité précise de THC contenue dans un produit donné. Le spectre complet de CBD est à la portée de tous. La gamme inclut des huiles, des teintures, des produits comestibles, des crèmes ainsi que des sérums.

CBD à large spectre

De même que les produits du spectre complet de CBD, les produits du spectre large de CBD incluent dans leur composition des éléments supplémentaires présents dans la plante. Les terpènes et autres cannabinoïdes en font partie. Par contre, en ce qui concerne le CBD à large spectre, on élimine la totalité du THC. Par conséquent, il est moins probable que les produits CBD à large spectre renferment du THC en comparaison aux produits à spectre complet.

La disponibilité de cette catégorie de CBD est plus limitée. On le commercialise généralement sous forme d'huile.

L'isolat de CBD

L'isolat de CBD ne contient que du CBD. On n'y trouve pas les autres composants issus de la plante à partir de laquelle il a été extrait. L'isolat de CBD provient généralement des plantes de chanvre. Un isolat de CBD obtenu à partir de chanvre ne devrait pas contenir de THC. Le CBD peut se présenter tantôt sous forme de poudre cristalline, tantôt sous forme d'une petite "plaque" compacte facilement cassable et comestible. On le trouve également sous forme d'huile ou de teinture.

Pourquoi faire une analyse de THC ?

 

Tests de dépistage de drogue - Analyse THC
Une fois que l'on consomme du cannabis, notamment par inhalation, la concentration de THC est directement décelable dans le sang. On peut également constater sa présence par les urines et la salive. Ainsi, le THC devient un indicateur de détection de la consommation de cannabis. Cette analyse a lieu le plus souvent dans des contextes médico-légaux par exemple en cas d'accident de la route, de suspicion, de consommation de drogue, etc. Ou dans le cadre professionnel (médecins du travail).

La persistance des effets stimulants du cannabis peut durer 12 heures, suivant sa consommation et la sensibilité de chaque personne. Le délai de détectabilité du THC est donc fonction de la durée, de la quantité ainsi que de la fréquence de consommation. Il faut souligner qu'une fois présent au sein de l'organisme, le THC se décompose pour former deux composés à savoir : le 11OH-THC et le THC-COOH. Le THC peut être détecté dans le sang seulement quelques secondes après la première absorption. La dose maximale de 11OH-THC peut être atteinte au bout de 30 minutes et celle de THC-COOH s'obtient après 2 heures.

À partir de quelle quantité de THC peut-on être enregistré positif lors d'un test de dépistage de drogues ?

Les tests de dépistage de drogues recherchent le THC ou son métabolite phare, le THC-COOH. Un test de dépistage de drogue est négatif lorsque la quantité de THC ou de THC-COOH mesurée est en dessous de la valeur plafond. Chaque méthode de test a sa propre valeur plafond et sa propre fourchette de détection. C’est ce que nous allons voir maintenant.

Urine

Il est fréquent de procéder à des tests urinaires pour déceler la présence de cannabis sur les lieux de travail en particulier. Pour que le test soit positif, il faut que le THC-COOH présent dans votre urine ait une concentration d'au moins 50 ng/ml.

Les créneaux de dépistage dépendent du dosage et de sa fréquence de consommation. De manière générale, on peut détecter les métabolites du THC présents dans l'urine au bout de 3 à 15 jours après la consommation.

Toutefois, en cas de consommation excessive et trop fréquente, la marge de détection peut se prolonger au-delà de 30 jours, voire plus.

Sang

Les analyses de sang sont nettement plus rares que les tests de dépistage de drogues par analyse d'urine. Par conséquent, ces tests sont peu susceptibles d'être réalisés en milieu de travail. La raison est que la présence de THC dans le sang est très rapidement neutralisée.

Le THC peut être détecté entre 2 et 10 heures au maximum dans le plasma. Les métabolites du THC le sont en revanche pendant 7 jours tout au plus. On utilise généralement les tests sanguins comme moyen d'explication des troubles actuels de la santé. C'est le cas, par exemple dans les situations de conduite sous emprise de stupéfiants.

Cela donne la possibilité de mesurer la durée écoulée depuis sa dernière consommation jusqu'au moment de la prise de sang. Dans le cas où le THC se trouve en concentration plus importante que celle du 11OH-THC, cela atteste qu'il s'agit d'une consommation par inhalation. Dans le cas contraire, il s'agit d'une consommation par ingestion.

En France, la concentration de THC est tolérable jusqu'à 5 ng/ml. Certains États pratiquent même une politique plus stricte de tolérance zéro.

L’analyse sanguine évalue également les quantités de 11OH-THC et le THC-COOH présents dans le corps.

Salive

Une concentration salivaire de plus de 15ng/ml implique un test de dépistage de drogue positif. Entre 0,5 et 14,99 ng/ml, il y a des difficultés d'interprétation.  La présence de THC dans la salive peut se détecter jusqu'à 72 heures à peu près. Toutefois, en cas d'utilisation prolongée et excessive, la durée de détection pourrait se prolonger.

Cheveux

Les analyses capillaires sont très rares. Les métabolites du THC peuvent être détectés dans les cheveux jusqu'à 90 jours.

Comment s'assurer qu'un produit de CBD ne contient pas de THC ?

La sûreté de certains produits de CBD peut être plus élevée que d'autres. Par conséquent, il est important de prendre le temps nécessaire pour bien analyser les différents produits du marché.

Lisez la fiche d'information du produit

Renseignez-vous sur l'origine du produit : chanvre ou marijuana. Puis, vérifiez si le CBD est un spectre complet de CBD, un large spectre de CBD ou un isolat de CBD. Il est aussi important de savoir que les produits CBD obtenus à partir de la marijuana ou du spectre complet issu du chanvre peuvent plus facilement contenir du THC.

Ces informations sont très accessibles. Elles doivent figurer dans le descriptif du produit. Si elles sont manquantes, cela peut signifier que le fabricant n'est pas très fiable. Choisissez des produits qui mentionnent la teneur en CBD. Il est judicieux que la concentration de CBD par dose soit connue. Attention, cette concentration dépend de la nature du produit : huile, colorant, produit comestible, etc. Généralement, le prix des produits CBD fortement dosés est supérieur, bien que ceux-ci paraissent identiques ou plus petits que les autres produits.

Mauvaise étiquette de produit

La réglementation des produits CBD est peu rigoureuse. Ainsi, aucun organisme de contrôle ne vérifie leur composition réelle. Cela laisse penser que des erreurs d'étiquetage des produits peuvent exister dans le secteur. Faites donc très attention aux produits que vous achetez. 

Quels sont les avantages de l’huile de CBD à spectre complet ?

 

Tests de dépistage de drogue - Les avantages de l’huile de CBD à spectre complet ?

 

Il existe plusieurs avantages potentiels à préférer une huile de CBD à spectre complet plutôt qu'un isolat.

Avantage 1

L'huile de la CDB à spectre complet se rapproche plus fidèlement des caractéristiques du produit naturel. Le cannabis contient des centaines de composantes qui agissent en synergie pour produire une diversité d'effets. Logiquement, les bienfaits devraient plus s'accentuer si ces composés fonctionnent conjointement, plutôt que séparément.

Le choix d'une huile à spectre complet constitue donc une bonne façon de profiter des bienfaits de la médecine basée sur les plantes dans leur intégralité, et ce, sans même devoir consommer de THC, ni fumer du cannabis. De cette façon, vous diminuez les risques de voir vos tests de dépistage de drogue positifs suite à une consommation de THC.

Avantage 2

L'huile de CBD à spectre complet représente une expérience riche en sensations. L'huile à spectre complet renferme une gamme de cannabinoïdes et de terpènes dont la présence procure un plaisir gustatif. Entre le goût épicé du pinène et la chaleur du myrcène, les terpènes apportent à cette expérience quelque chose de merveilleux et de subtil.

Avantage 3

Vous bénéficierez des effets renforcés du CBD. De nombreuses observations laissent à penser que le CBD fonctionne mieux avec une huile CBD à spectre complet. Certains terpènes ont des interactions stratégiques avec le CBD. De plus, il est prouvé que plusieurs cannabinoïdes agissent également en parallèle avec le CBD pour un meilleur rendement.

L’isolat de CBD et le CBD à large spectre ne comprennent pas de THC. Une consommation répétée de ces produits ne vous posera donc pas nécessairement de problèmes lors de vos tests de dépistage de drogue. Au vu de cela, vous pourrez directement opter pour ces produits et délaisser les huiles de CBD à spectre complet qui présentent aussi beaucoup d’avantages. Ainsi, à la fin de notre article, nous pouvons dire qu’il ne faut pas avoir peur d’utiliser l’huile de CBD à spectre complet, mais plutôt se méfier des produits avec une teneur en THC de plus de 0.2% comme le recommande la loi française.

 

Notre recommandation d'huile biologique BIONAT CBD : 

 

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.

Bionat CBD