Livraison GRATUITE dans toute la France* à partir de 60,00 € d'achats

L'huile de la CBD est-elle efficace pour la gestion de la douleur chronique ?

Publié par Bionat CBD le

L'huile de la CBD est-elle efficace pour la gestion de la douleur chronique ?

Dans le traitement de la douleur chronique, l’emploi du CBD devient fréquent. Or, le CBD est couramment sujet à beaucoup de stigmatisations et d’exclusion. Dès lors, comprendre le CBD contribuerait à effacer la stigmatisation qui colle à son image.  L'huile de CBD est dérivée de la plante de cannabis. Certaines personnes utilisent cette huile pour soulager la douleur, l'anxiété, la dépression et les troubles du sommeil. Cependant, il existe peu de preuves issues d'études humaines pour étayer les avantages de l'huile de CBD. Cela est dû aux restrictions sur l'utilisation du cannabis et sur la recherche concernant ce dernier. Toutefois, le cannabis médicinal est en train d'être légalisé dans diverses régions du monde. De fait la recherche associée prend de l'ampleur et montre des résultats prometteurs. Nous examinons dans cet article le fonctionnement de l'huile de CBD et ses applications contre la douleur chronique.

Douleur chronique : Quels sont les effets du CDB ?

 

Huile CBD pour la douleur chronique - L'huile de CBD réduit considérablement la douleur sans laisser d'effets euphoriques

 

Le CBD fait partie des centaines de composés présents dans le cannabis. Ces composés qu’on nomme encore les cannabinoïdes se retrouvent dans plusieurs plantes qu’on assimile généralement au cannabis.

Le CBD constitue un élément unique dans la classe des cannabinoïdes et se distingue des composés tels que le tétrahydrocannabinol (THC). En effet, contrairement à ce dernier, le CBD ne possède pas des vertus euphoriques. Les récepteurs qu’il affecte diffèrent de ceux que le THC affecte.

Dans l’organisme humain, le système endocannabinoïde est à la base des réceptions et traductions des signaux des cannabinoïdes. Ces signaux favorisent des fonctions telles que les réponses immunitaires, les douleurs et le sommeil.

Quant au THC, il procure les effets planants du cannabis. En réalité, cela est possible parce que le THC provoque l’activité du système de récompense dans le cerveau.  En concentrant ses actions sur les récepteurs endocannabinoïdes, ce système amène le corps à un état de surexcitation. Aussi, d’autres substances du corps touchent également les récepteurs endocannabinoïdes. Elles activent ainsi la production des substances chimiques telles que la dopamine qui agit dans le processus du plaisir.

Le CBD a-t-il des effets planants sur vous ?

Entièrement différent du THC, le CBD est une molécule dont les capacités d’actions sont variables et complexes. En effet, il ne produit pas d’effets planants et n'altère pas le fonctionnement d'une personne. Au contraire,  il amène le corps à utiliser efficacement ses propres endocannabinoïdes. Cela  contribue alors aux améliorations de certaines fonctions organiques.

Publiée en 2015 dans Neurotherapeutics, une étude prouve que le CBD influence de nombreux autres systèmes et récepteurs dans notre corps. En combinaison avec d'autres cannabinoïdes, il influencera notamment le SCE.

A titre d’exemple, le cannabidiol peut augmenter les niveaux d'anandamide dans l'organisme, un neuromédiateur cannabinoïde intervenant pour réguler la douleur. Donc, le CBD participe à la réduction de la perception de la douleur et à l’amélioration de l'humeur.

Il peut aussi limiter l'inflammation dans le système nerveux. Cela est bénéfique pour ceux qui souffrent de divers maux à savoir la douleur chronique, l'insomnie et les mauvaises réactions immunitaires.

Douleur chronique : Fabrication et application de l’huile de CBD

Huile CBD pour la douleur chronique - L'huile de CBD est un mélange de CBD et d'une huile porteuse 

Différentes variétés de cannabis comme le chanvre et la marijuana recèlent des substances chimiques protéiformes avec des quantités spécifiques.

En effet, les méthodes de culture de la plante influencent les quantités de CDB qu’elle contient. La plupart des huiles de CBD proviennent du chanvre industriel. Ce chanvre en général contient une quantité de CBD plus élevée que la moyenne.

Les producteurs d'huile de CBD emploient diverses techniques dans le processus de son extraction. En fin de processus, on ajoute le CBD extrait à une forme d’huile dite porteuse : c’est désormais l’huile de CBD.

Elle se présente sous différentes formes et pour ainsi dire s'utilise de différentes manières. Par précaution, il vaut mieux consulter un médecin avant d'utiliser cette huile.

Avantages : Le CBD réduit-il la douleur ?

Selon le Centre national pour la médecine complémentaire et intégrative (NCCIH en anglais) aux Etats-Unis, certaines données suggèrent que le cannabis ou le CBD pourrait avoir des effets bénéfiques modestes sur la douleur chronique.

Si le CBD est une option prometteuse pour le soulagement de la douleur, la recherche n'a pas encore prouvé son innocuité et son efficacité, et la Food and Drug Administration (FDA) ne l'a pas approuvé comme traitement de la douleur.

Une étude réalisée en 2020 indique que le CBD pourrait avoir des effets bénéfiques sur le soulagement de la douleur chronique, l'amélioration du sommeil et la réduction de l'inflammation. Cependant, ces effets sont spécifiques à chaque condition.

D'autres preuves sont nécessaires pour déterminer le potentiel thérapeutique du CBD et déterminer des dosages sûrs et efficaces pour la douleur.

Sur la base des recherches actuelles, voici quelques avantages possibles de l'huile de CBD :

Douleur neuropathique

La douleur neuropathique est une douleur causée par une lésion des nerfs. Ce type de douleur est fréquent dans des maladies comme la sclérose en plaques, les blessures comme les hernies discales et les infections comme le zona.

Une étude de 2017 a révélé que le CBD a aidé à soulager la douleur neuropathique chronique chez l'homme. Les chercheurs ont examiné 11 essais contrôlés randomisés portant sur 1 219 patients.

Cependant, une étude Cochrane de 2018 a conclu que les avantages potentiels de la médecine à base de cannabis pourraient être dépassés par ses inconvénients potentiels.

Cette recherche a examiné les effets des médicaments dérivés du cannabis, dont le CBD sur la douleur neuropathique chronique. Elle a examiné 16 études et 1 750 participants. D'autres recherches sont nécessaires pour comprendre le rôle du CBD dans la gestion de la douleur neuropathique chronique, y compris les risques, les avantages et les dosages idéaux.

Douleur dans le cas de l’arthrite

Le European Journal of Pain a publié en 2016, une étude sur des animaux. Les chercheurs espéraient aboutir à une forme de traitement pour anéantir la douleur chez les sujets atteints d’arthrite. Pour ce faire, ils ont utilisé un gel topique à base de CBD sur des rats durant 4 jours.

Les conclusions de cette recherche indiquent une diminution des douleurs et des inflammations. Aucune action secondaire n’est associée à cette étude.

Les malades d’arthrite qui utilisent l'huile de CBD pour se soigner pourront constater une diminution sérieuse de leur douleur. Toutefois, il est nécessaire que d’autres recherches se concentrent spécifiquement sur l’homme pour confirmer ces hypothèses.

La sclérose en plaques (SEP)

La SEP est une pathologie du système immunitaire. Elle touche l’ensemble du corps en s’attaquant au système cérébral et aux nerfs.

Il existe de nombreux symptômes de cette maladie au nombre desquels on distingue les spasmes musculaires. Ces symptômes s’intensifient à tel enseigne qu’ils engendrent des douleurs fréquentes chez certains sujets.  

D’après une documentation,  l'utilisation à petite échelle d'huile de CBD pourrait réduire le niveau des spasmes musculaires chez les malades. En effet, les résultats sont encore loin des attentes. Toutefois, de plus en plus de patients signalent des réductions des signes de la maladie. Afin d’avoir plus de certitudes, des études sur l’homme sont également nécessaires pour vérifier ces affirmations et hypothèses.

Douleur chronique

Certains rapports d’études portent sur les effets du cannabidiol dans le cas de la douleur chronique. En outre, ces rapports mettent en exergue une kyrielle de résultats issus de nombreux essais et études. La conclusion essentielle de cet ensemble d’études et d’essais se résume à une preuve substantielle de l’efficacité de l’huile de CBD pour anéantir les douleurs chroniques chez les sujets adultes.

Par ailleurs, une étude rendue publique par le biais du Journal of Experimental Medicine vient confirmer ces résultats. Le CBD contribuerait sérieusement à calmer la douleur et réduire les inflammations.

L’autre bonne nouvelle obtenue à partir de cette étude est que les sujets sous traitement de CBD ne développeront aucune tolérance pour ce qui est des éventuels effets indésirables de la substance. En effet, il ne sera donc pas question d'augmenter leur dose au fil du temps. Le cannabidiol constitue alors une nouvelle source de traitement dans le cadre de la douleur chronique.

Dans quels autres cas faut-il utiliser le CBD ?

 

Huile CBD pour la douleur chronique - L'huile de CBD a plusieurs propriétés thérapeutiques

 

Actuellement, les utilisations du CBD sont protéiformes et promettent de nombreux résultats positifs. En outre, on peut citer les points positifs ci-après :

  • aider les gens à arrêter de fumer ;
  • gestion du sevrage médicamenteux ;
  • la prise en charge des convulsions et de l'épilepsie ;
  • le traitement de l'anxiété ;
  • réduire certains effets de la maladie d'Alzheimer ;
  • réduire les effets neuroleptiques pour les patients schizophrènes ;
  • potentiellement en mesure de lutter contre l’hyperglycémie ainsi que le cancer.

On ne le dira jamais assez, des recherches complémentaires sont nécessaires pour prouver les avantages de l'huile de CDB. Mais en attendant, on peut déjà dire que le traitement au CBD est une alternative d’avenir.

En revanche, c’est le lieu d’indiquer que des restrictions ou des interdictions frappent l’utilisation du CBD dans plusieurs Etats.

Il est conseillé de vérifier les lois de son État et celles de tout endroit où l'on a l'intention de se rendre. Les consommateurs doivent garder à l'esprit que la FDA ne réglemente pas encore les produits CBD en vente libre. Par conséquent, l'étiquetage peut être inexact.

Aux USA, la Food and Drug Administration (FDA) a approuvé une forme de CBD appelée Epidiolex pour traiter deux formes rares d'épilepsie et les crises d'épilepsie causées par une maladie rare appelée complexe de sclérose tubéreuse.

Dosage

La FDA ne réglemente pas le CBD. Par conséquent, en ce qui  concerne les dosages, chacun y va de ses interprétations. Cela fait de la prudence une valeur indispensable dans la consommation du CBD et de ses dérivés.

Avant d’adopter l’huile de CBD, il faut tout d'abord consulter un médecin pour savoir s'il sera bénéfique et sans danger, etc.

La FDA a approuvé une forme purifiée de CBD pour certains types d'épilepsie, sous la marque Epidiolex. Les personnes qui utilisent ce médicament doivent suivre les conseils du médecin concernant les doses.

Effets secondaires

La tolérance de l’huile de CBD est sans problème chez beaucoup de personnes. Mais chez d’autres, des effets secondaires ont été signalés.

Selon une étude publiée en 2017 dans Cannabis and Cannabinoid Research, les effets secondaires les plus courants sont les suivants :

  • la fatigue ;
  • la diarrhée ;
  • les changements d'appétit ;
  • l’augmentation du poids.

En fait, l'utilisation de cette huile conjointement avec d'autres médicaments est susceptible d’agir sur son efficacité.

Ensuite, il existe encore d’autres aspects du CBD devant faire l’objet d’études complémentaires. Il s’agira notamment d’étudier les vertus de ce dernier sur les hormones, les effets secondaires, etc.

Comme il est de mise pour la plupart des médicaments ou d’autres produits, un avis médical ne serait pas superflu avant la prise de CBD. Cela est encore plus nécessaire dans les cas où les sujets sont sous traitement médicamenteux. En dehors de cela, il n’est pas exclu que les médicaments mettant en garde contre la consommation du pamplemousse interagissent avec le CBD. Il est de même pour l’enzyme cytochrome P450.

 .

La notice d'information patient d'Epidiolex prévient qu'il existe un risque de lésions hépatiques, de léthargie et éventuellement de dépression et de pensées suicidaires, mais ces effets secondaires potentiels sont également valables pour d'autres traitements de l'épilepsie.

Une étude de Frontiers in Pharmacology a suggéré que l'effet antiphlogistique des constituants du CBD réduirait l'inflammation. Or, une réduction importante de l'inflammation affaiblirait la défense du système pulmonaire. Cela expose alors les poumons à un risque élevé d’infection.

Que dire d’autre de l’huile de CBD dans la douleur chronique ?

La plupart des investigations portant sur les capacités curatives de cette huile concernent les adultes. Aucun chercheur ne saurait dire si l’utilisation de l’huile de CBD serait bénéfique sur le cerveau en développement d'un enfant. Il est donc sage d’éviter l’utilisation chez ces cibles.

Cependant, on peut utiliser Epidiolex pour les enfants âgés de 2 ans et plus qui souffrent de formes rares d'épilepsie. Mais les femmes en état de grossesse doivent éviter l'huile de CBD. 

Les gens doivent faire preuve de prudence lorsqu'ils prennent des produits à base de CBD par voie orale avec des repas riches en graisses. Les repas riches en graisses peuvent augmenter considérablement les concentrations sanguines de CBD, ce qui peut augmenter le risque d'effets secondaires.

La FDA ne réglemente pas les produits à base de CBD de la même manière qu'elle réglemente les médicaments ou les compléments alimentaires, de sorte que les entreprises étiquettent parfois mal ou dénaturent leurs produits. Cela signifie qu'il est particulièrement important de faire des recherches pour trouver un produit de qualité .

 

Notre recommandation d'huile biologique BIONAT CBD : 

 

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.