Livraison GRATUITE dans toute la France* à partir de 60,00 € d'achats

L’huile CBD est-elle antifongique ?

Publié par Bionat CBD le

L’huile CBD est-elle antifongique ?

Les infections fongiques ne sont pas un sujet dont la plupart des gens veulent parler. Mais, lorsqu'elles se produisent, elles peuvent être très désagréables. Elles représentent un défi majeur pour la santé et peuvent être aussi bien perturbantes que mortelles. Si la plupart des gens optent pour des produits pharmaceutiques pour traiter les infections fongiques, d'autres ont découvert que l'huile CBD pour antifongique a contribué à soulager les démangeaisons et l'inconfort associés à cette affection. Les recherches suggèrent que le CBD a des propriétés antifongiques, ce qui confirme ces affirmations. Les infections fongiques sont un sujet embarrassant et ne sont pas abordées aussi souvent qu'elles le devraient. C'est pourquoi nous allons en parler dans cet article. Nous développerons également la question de savoir si l'huile du CBD est antifongique ou pas.

Qu’est-ce qu’un produit antifongique ?

Huile CBD pour Antifongique - Une approche naturelle de prise en charge

La plante de cannabis et ses composants, comme le cannabidiol (CBD) sont de plus en plus populaires pour leur valeur médicinale. Nombreux sont ceux qui savent que le CBD est la partie la plus médicinale de la plante de cannabis.

On lui attribue de nombreux bienfaits potentiels pour la santé, notamment des effets anxiolytiques (contre l'anxiété), antidouleur, neuroprotecteurs et antioxydants. Il est également célèbre pour sa capacité à aider lors du traitement des crises d'épilepsie, de la dépression, de l'insomnie, etc. Mais l'un des bienfaits potentiels pour la santé dont on ne semble pas beaucoup parler sur l'huile CBD pour antifongique est son effet antifongique.

Le terme antifongiques ou antifungiques derive du latin « fungus » littéralement traduit par « champignons ». On dit d’un produit qu’il est antifongique, lorsqu’il présente des aptitudes médicinales efficaces dans le traitement des infections de champignons microscopiques (mycoses).

Un champignon est un micro-organisme qui peut être présent presque partout : dans l'eau que nous buvons, dans l'air que nous respirons, dans nos maisons et même dans notre corps. Les champignons les plus courants sont le mildiou, la moisissure et les champignons.

Quelles sont les infections fongiques ?

Une infection fongique est une maladie de la peau causée par un champignon. Comme de nombreux microbes, il existe des champignons nuisibles et des champignons utiles. Lorsque les champignons nuisibles envahissent l'organisme, il est souvent difficile de les éliminer car ils peuvent facilement survivre dans l'environnement et réinfecter la personne qui tente de se soigner.

Si vous avez déjà souffert d'une infection du pied d'athlète ou d'une mycose, c'est la faute des champignons. La démangeaison de l'athlète et la teigne sont d'autres types d'infections fongiques courantes. Elles ne sont pas mortelles, mais elles sont très désagréables et peuvent être difficiles à traiter. La méningite fongique et les autres infections fongiques qui affectent la circulation sanguine ne sont pas aussi courantes, mais elles peuvent être mortelles en l'absence d'un traitement approprié.

Les symptômes des infections fongiques dépendent du type d'infection. Les symptômes les plus courants sont les suivants :

  • Démangeaisons
  • Gonflement
  • Irritation
  • Changements de peau
  • Peau rouge et éventuellement craquelée ou pelée

Contrairement aux bactéries qui sont des procaryotes et qui n'ont pas de noyau, les champignons sont des eucaryotes. Ils ont un noyau contenant de l'ADN, comme toutes les plantes et tous les animaux. Contrairement aux bactéries qui sont faciles à traiter, il est difficile de traiter les champignons sans endommager ou sans tuer les cellules humaines. Il convient également de noter qu'un composé connu sous le nom d'ergostérol est nécessaire pour maintenir la structure de la membrane cellulaire des champignons.

Cela explique pourquoi de nombreux médicaments antifongiques pharmaceutiques agissent en entravant la production d'ergostérol, dont les microbes ont besoin. L'objectif est d'empêcher les membranes cellulaires des champignons de se former correctement, détruisant ainsi l'infection fongique sans nuire à l'hôte humain.

Les différents types d'infections fongiques de la peau

Démangeaisons de l'athlète

Un champignon connu sous le nom de tinea est à l'origine de la démangeaison de l'athlète également appelée tinea cruris. Tout comme d'autres types de champignons, ce champignon se développe bien dans les zones humides et chaudes de l'intérieur des cuisses, des fesses et des organes génitaux. Ce type d'infection fongique de la peau est extrêmement courant dans les climats humides et chauds et présente des symptômes comme des démangeaisons dans la zone infectée et l'apparition d'éruptions rouges qui ressemblent à des cernes.

Pied d'athlète

Ce type d'infection fongique de la peau est également connu sous le nom de tinea pedis et il se produit sur la zone du pied. Les champignons responsables de cette affection se développent sur les tissus morts de la peau extérieure, les ongles des pieds et les cheveux. Ils se développent dans des endroits humides et chauds, tels que les piscines, les chaussures, les douches publiques et les vestiaires. Les athlètes et les sportifs sont ceux qui souffrent le plus de ce type d'infection fongique de la peau.

Teigne

Également connue sous le nom de tinea corporis, la teigne est une infection fongique de la peau qui doit son nom à ses éruptions rouges en forme d'anneau dont le bord est sinueux et ressemble à un ver. Elle est causée par le même champignon qui provoque des démangeaisons du pied d'athlète et de l'aine, mais elle apparaît dans d'autres régions du corps. Ce type de champignon est facile à reconnaître à partir des plaies qui apparaissent avec la peau écailleuse dans la partie infectée. La partie extérieure de ces plaies est généralement surélevée et la peau centrale semble claire mais écailleuse.

Infections à levures

Ces infections fongiques de la peau sont connues sous le nom de candidose cutanée et sont causées par un champignon appelé candida. Elles surviennent généralement dans les zones humides, chaudes et ridées du corps, comme l'aine et les aisselles. La plupart du temps, ces infections se produisent chez les personnes diabétiques ou obèses. Les femmes sont également sujettes à cette infection fongique dans leur vagin lorsque l'équilibre normal des levures et des bactéries est perturbé par la croissance fongique. Les symptômes typiques sont des bosses, des éruptions cutanées, des démangeaisons et des plaques qui suintent.

L’huile CBD pour antifongique

Huile CBD pour antifongique - Un antifongique efficace

Il semblerait que le CBD ait des propriétés antifongiques qui sont renforcées par l'oxyde de caryophylle, un antifongique extrêmement puissant.

Une étude publiée en 2011 dans un journal anglais a rapporté que certains cannabinoïdes, tels que le CBD, le CBG et le CBC, ont des effets antifongiques. L'étude a révélé que ces cannabinoïdes pourraient avoir la capacité de renforcer les effets de l'oxyde de caryophyllène.

L'oxyde de caryophyllène est la forme oxydée du bêta-caryophyllène (un terpène primaire) que l'on trouve dans le cannabis, le poivre, le basilic, le romarin et le houblon. Les terpènes sont similaires aux huiles essentielles et confèrent aux plantes de cannabis leurs saveurs et arômes distinctifs. Selon une étude de 2018 publiée dans le Cannabis and Cannabinoid Research Journal, de nombreux terpènes possèdent des propriétés antifongiques in vitro.

Dans une étude, les chercheurs ont rapporté que les huiles essentielles qui contiennent de l'alpha-pinène ainsi que du delta 3 carène (également présent dans le cannabis), ont de puissantes propriétés antifongiques.

Une autre étude a rapporté que le bêta-caryophyllène possède de puissantes propriétés antifongiques. Bien que ces études ne soient pas spécifiques au CBD, les résultats indiquent que de nombreux composés présents dans le cannabis présentent divers avantages thérapeutiques, notamment en tant que fongicide potentiel.

Les terpènes utiles dans le traitement antifongique

L’huile de CBD à base de fleurs de cannabis, de même que tout autre huile essentielle est accompagnée d’une grande quantité de terpènes. On peut retrouver différents types de terpène dans l’huile CBD, présentant des effets thérapétiques sur le corps, comme :

  • Le limonène

Le limonène est une molécule qu’on trouve dans les agrumes, la menthe ou le romarin. La molécule une fois dans le corps joue un rôle d’antibactérien et permet une relaxation des muscles. Elle détruit également les cellules tumorales.

  • Linalol

Le linalol est présent dans la lavande, le bois sec de rose ou la bergamote. Il est un excellent antidouleur avec des qualités antiphlogistique et antifongique.

  • Le Myrcène

Le myrcène peut-être trouvé sur les citronnelles et joue un rôle antispasmodique. C’est aussi un relaxant naturel, un antibactérien et un sédatif.

On retrouve aussi d’autres Terpènes efficaces dans le traitement des infections fongiques comme :

  • La Beta Caryophyllène,
  • Les oxydes de Caryophyllène,
  • L’Humulène,
  • La Pinène,
  • Nerolidol og-phytol...

Les effets positifs des terpènes peuvent dans certains être accrus par la présence des cannaboïdes. Les CBD (cannabinoïdes) et les terpènes agissent souvent ensemble.

De plus, le CBD a des propriétés anti-inflammatoires qui peuvent aider à soulager certains symptômes, des infections fongiques comme le gonflement, la chaleur et la rougeur.

Actuellement, l'efficacité du CBD dans le traitement des champignons n'est pas totalement comprise car très peu de recherches ont été menées sur le sujet. Néanmoins, les scientifiques ont observé des similitudes entre les agents pharmaceutiques et le CBD ayant des propriétés antifongiques.

Comment l’huile CBD fonctionne comme un antifongique ?

Pour comprendre comment le CBD et d'autres cannabinoïdes agissent comme antifongiques, nous devons comprendre comment les antifongiques fonctionnent.

Les cellules fongiques sont des cellules eucaryotes. Elles possèdent des membranes qui protègent les noyaux. Les antifongiques détruisent les cellules fongiques en démolissant la membrane cellulaire et en entravant la production d'ergostérol et des lipides actifs qui nourrissent les cellules fongiques. En l'absence d'ergostérol, les cellules fongiques meurent et ne causent aucun dommage aux cellules environnantes.

Le noyau d'un cannabinoïde est composé d'un atome d'hydrogène et d'un atome d'oxygène. Ces types de composés attirent d'autres composés qui contiennent des molécules d'oxygène. Une fois que cela se produit, une réaction chimique appelée oxydation se produit et les composés se lient. Lorsque le CBD oxyde les cellules fongiques, celles-ci ne peuvent plus se multiplier ou se développer.

Cela est dû au fait que les cellules fongiques ne sont pas capables de produire de l'ergostérol qui est essentiel à la croissance et à la survie. Le processus d'oxydation et de destruction des cellules fongiques par le CBD est à l'origine de ses propriétés antifongiques.

Comment l'huile CBD pour antifongique se présente comme un traitement efficace contre les champignons ?

 

Huile CBD pour antifongique - Un traitement efficace contre les champignons

 

Les médicaments antifongiques conventionnels sont connus quant à leurs effets secondaires. Cela se remarque surtout lorsqu'ils sont pris par voie orale ou interne. Parmi ces effets, on peut citer les douleurs abdominales, les éruptions cutanées, la diarrhée, les flatulences et l'indigestion. En général, ces effets secondaires sont légers et ne durent que peu de temps.

Dans certains cas, les médicaments antifongiques peuvent provoquer des effets secondaires graves. Parmi ceux-ci, on peut citer

  • Un gonflement du cou, du visage et de la langue
  • Peau qui s'écaille ou qui présente des cloques
  • Difficulté à respirer
  • Lésions du foie (caractérisées par la perte d'appétit, la fatigue, la nausée et la jaunisse)

Pour ceux qui recherchent un remède plus naturel et plus sûr, le CBD peut apporter un soulagement sans les effets secondaires que nous associons généralement aux antifongiques classiques.

Selon une étude publiée en 2017, le CBD pourrait présenter moins d’effets secondaires dans le traitement des infections fongiques que d’autres médicaments couramment utilisés. Par conséquent, la plupart des gens considèrent que le CBD est généralement sûr à utiliser.

Résumé sur le CBD en tant qu'antifongique

De nombreux scientifiques s'accordent à dire que le CBD est non seulement un moyen efficace de traiter les champignons, mais aussi une option plus sûre. En effet, elle n'a pas d'effets secondaires indésirables comme les médicaments traditionnels utilisés pour traiter les champignons.

Si vous faites une recherche rapide sur Internet, vous trouverez de nombreux rapports anecdotiques de personnes qui ont utilisé avec succès le CBD pour traiter des infections fongiques. Cela dit, il conviendrait d'approfondir les recherches sur le sujet. Il existe actuellement très peu de preuves scientifiques pour étayer les allégations selon lesquelles l'huile de CBD est antifongique.

Si vous souhaitez utiliser l'huile de CBD comme médicament antifongique, choisissez un produit CBD à spectre complet qui contient tous les terpènes et autres cannabinoïdes bénéfiques. Les résultats dont nous avons parlés sont largement liés aux cannabinoïdes et aux terpènes dans leur ensemble, et non à l'utilisation de la CBD seule (en tant qu'isolat).

Alors, n'hésitez plus et commandez la meilleure huile de CBD

 

Notre recommandation d'huile biologique BIONAT CBD : 

 

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.