Livraison GRATUITE dans toute la France* à partir de 60,00 € d'achats

Effets secondaires du CBD : Ce que vous devez savoir !

Publié par Bionat CBD le

Effets secondaires du CBD : Ce que vous devez savoir !

Le marché du CBD se développe à la vitesse de l'éclair. Chaque rapport publié sur l'industrie semble ajouter quelques milliards supplémentaires à la valeur globale du marché. Les analystes de l'industrie de la marijuana estiment qu'elle pourrait atteindre 18 milliards d’euros par an d'ici 2022 ! Cependant ceux qui commercialisent le CBD ne vantent que les mérites de cette substance sans jamais exposer les effets secondaires CBD. Mais que savons-nous réellement du cannabidiol ?

Les marques ne parleront que des avantages

Effets secondaires CBD - Le cannabidiol n'est pas un stupéfiant

 Il ne fait aucun doute que les marques réputées de l'industrie du cannabis feront leur fortune au cours des prochaines années. Pourtant, malgré tout le cirque médiatique, plusieurs informations concernant le CBD restent méconnues des consommateurs.

Des recherches sont en cours, et jusqu'à présent, il a été présenté comme une alternative sûre aux médicaments sur ordonnance. Cela est valable pour des dizaines de symptômes associés à des affections telles que la maladie de Parkinson, le syndrome de stress post-traumatique, l'épilepsie et la sclérose en plaques. Pour un public encore prudent sur les effets psychoactifs de la marijuana, le fait que le CBD ne procure pas d’effet ‘‘high’’ est un argument de vente majeur. C’est ce qui le rend évidemment  plus accessible aux enfants par exemple. C'est aussi la raison pour laquelle il est considéré comme un traitement fiable pour un grand nombre d'affections.

En décembre 2018, le président Trump a promulgué la Farm Bill ( projet de loi agricole aux USA). Il a retiré le chanvre et tous les cannabinoïdes dérivés de la plante, de la loi sur les substances contrôlées. Cela a permis de rendre le CBD dérivé du chanvre légalement disponible dans les 50 États aux USA. Il faut souligner que le CBD est également légal en France si son taux de THC est en dessous de 0,3 %.

Si vous parcourez les articles de notre site web, vous trouverez une myriade d'informations sur les avantages possibles du CBD. Dans cet article, cependant, nous cherchons à apporter un certain équilibre à l'équation en examinant  aussi les effets secondaires possibles du CBD.

Quelques idées fausses courantes sur le CBD

Effets secondaires CBD - Le cannabidiol n'a pas le même effet que le THC

Dans une industrie émergente comme celle du cannabis, il y aura toujours des colporteurs qui vendent de l'huile de serpent et aussi, assez de désinformations pouvant remplir la bibliothèque de Harvard. Il existe des dizaines d'idées fausses sur ce cannabinoïde, mais on n'en citera que cinq ! 

Le CBD n'est pas psychoactif

Souvent, les vendeurs de CBD prétendent que le CBD n'est pas psychoactif. Cela est probablement dû à une mauvaise compréhension de ce que signifie "psychoactif".

Une substance est considérée comme "psychoactive" si elle affecte l'humeur ou le comportement d'une personne. Les recherches ont clairement montré que le CBD a une myriade d'effets, notamment des effets antidépresseurs et anxiolytiques. Cela veut donc dire qu’il est psychoactif. Il serait donc mieux de décrire le CBD comme « non toxique » puisqu’il ne contient pas des effets typiques d’une intoxication comme le THC.

Le CBD n'est pas réglementé par la FDA

Si la Farm Bill est une excellente nouvelle pour les producteurs de chanvre industriel, elle n'empêche pas la FDA de réglementer les compléments alimentaires, les médicaments, les cosmétiques et les aliments, y compris ceux qui contiennent du chanvre.

Elle a récemment approuvé l'Epidiolex, qui comprend une forme purifiée de CBD et le Sativex, un médicament pharmaceutique qui contient du THC ainsi que de CBD. Le Sativex se trouve également sur le marché français depuis 2014 comme dans quatorze autres pays se trouvant en Europe. Mais vous le trouverez en pharmacie. Par conséquent, bien que la FDA n'ait pas réglementé le CBD cannabinoïde, elle a déjà approuvé deux médicaments qui en contiennent !

Le CBD rend ses consommateurs stones

Contrairement à ce que pense la majorité des personnes, le CBD ne peut en aucun cas faire « planer » ses consommateurs ; même si le cannabidiol et le THC proviennent effectivement d’une même plante. Cependant le THC et le CBD ne produisent pas le même effet, donc ce dernier n’a pas la capacité de rendre le consommateur « stone ». Par contre, il faut notifier qu’il est nécessaire de bien l’isoler afin que son taux de THC ne dépasse pas ce qui est recommandé.

Il demeure illégal en France de vendre les produits finis qui contiennent du THC. Cependant, les produits à base du cannabidiol autorisés proviennent du chanvre et non de la marijuana. Mais, il y a un critère très important à respecter. En fait, le chanvre exploité ne doit pas avoir un taux de THC supérieur à 0,2 % afin d’écarter tout risque. 

Le CBD est relativement peu étudié

S'il est vrai qu'il n'y a pas eu un grand nombre d'essais cliniques, le CBD a fait l'objet de recherches dans des dizaines de pays du monde entier. Une étude brésilienne réalisée en 2017 a montré que le CBD rendait les gens moins anxieux lorsqu'ils étaient confrontés à une tâche de prise de parole en public. Une étude britannique de 2018 a montré des résultats passionnants lors de tests de CBD sur des personnes souffrant de colite ulcéreuse.

La liste de ses bienfaits est longue. Maintenant que l'interdiction fédérale sur le chanvre et ses cannabinoïdes a été levée, nous devrions assister à un nombre important de recherches sur le CBD dans les prochaines années. Cela fait donc que le CBD contient encore quelques zones d’ombre liées à ses propriétés ou encore à sa commercialisation.

Le CDB est douteux car le marché l’est également

Il est absolument vrai que le secteur du CBD est mal réglementé et qu'il existe des escrocs qui vendent de l'huile d'olive étiquetée CBD. Ces derniers gagnent de l'argent auprès d'acheteurs n’ayant que peu d’informations ou carrément aucune connaissance en la matière.

Cependant, l'état non réglementé du marché ne signifie pas que le composé lui-même est inefficace. Des centaines de milliers de personnes ont utilisé le CBD et sont ravies des résultats. De plus, la recherche soutient ce que les utilisateurs rapportent depuis des années. Il incombe donc aux acheteurs de faire leurs recherches pour s'assurer qu'ils obtiennent réellement un CBD de haute qualité. Il est donc essentiel de consommer un produit de qualité sans uniquement se fier aux beaux mots du commerçant qui est capable de vous convaincre sur du faux, juste pour vous faire acheter son produit.

Plusieurs vendeurs du CBD ne vantent que les mérites du composé, tout en clamant haut et fort qu’il ne contient  aucun effet secondaire ; toutefois le cannabidiol dispose bel et bien de quelques effets secondaires.

Les effets secondaires potentiels  du CBD

Le plus grand danger associé au marché du CBD est peut-être l'absence de réglementation. Presque tout le monde peut créer une entreprise, apposer une étiquette sur une bouteille et y mettre ce qu'il veut. En 2017, une étude a révélé que près de 70 % des produits du CBD ne contenaient pas la quantité d'extrait de marijuana notifiée sur l'étiquette. Environ un quart contenait trop de CBD, tandis que 43% en contenait trop peu. 20 % des échantillons se sont révélés positifs au THC.

Il est donc important de s'assurer que vous achetez du CBD bien étiqueté auprès d'une société réputée qui peut soutenir et prouver ses affirmations à l'aide de rapports de laboratoires qui font foi.

Si vous utilisez du CBD provenant de chanvre biologique (sans pesticides, OGM et insecticides) dans votre corps, les effets secondaires signalés sont peu nombreux. Cependant, il y en a quelques-uns, alors examinons-les de plus près.

D'éventuels Dommages au foie

Outre l'alcool et les drogues, même les suppléments naturels peuvent avoir des effets néfastes sur le foie s'ils sont consommés en excès. Une étude récente a révélé que le CBD pouvait causer des dommages au foie. Mais les doses administrées aux sujets étaient nettement plus élevées que ce que prend le consommateur moyen. Néanmoins, si une personne souffre de lésions hépatiques ou si elle prend d'autres médicaments potentiellement toxiques pour le foie, il est préférable de surveiller ses enzymes hépatiques, lorsqu'elle consomme du CBD.

Interactions avec d'autres médicaments

Il existe également des preuves que la CBD pourrait interagir avec d'autres médicaments, en particulier lorsqu'il est utilisé à fortes doses. L'un des exemples les plus marquants est celui de la warfarine, l'anticoagulant bien connu. On a également constaté que le CBD augmentait les niveaux de médicaments anti-convulsions. Il est donc important de surveiller les niveaux d'autres médicaments chez une personne qui prend du CBD. Mais la meilleure solution serait de ne pas mélanger la consommation du cannabidiol avec celle d’autres médicaments.

La consommation du CBD est à proscrire chez les femmes enceintes

Très peu de recherches ont été menées sur le CBD pendant la grossesse et il n'est donc pas recommandé de consommer du CBD pendant la grossesse. Cela est particulièrement important en raison des effets secondaires potentiels inconnus que le CBD peut avoir sur le fœtus. Même si certaines femmes affirment le consommer pendant leur grossesse sans que cela ne déteigne sur leur enfant.

Bouche sèche

Effets secondaires CBD - L'avis d'un professionnel de la santé est primordial

C'est un problème commun qu’on retrouve pratiquement au niveau des diverses variétés de marijuana et de chanvre. Il est généralement dû à l'inhibition de la sécrétion salivaire par le système endocannabinoïde (ECS). Heureusement, si vous avez la bouche sèche, la consommation de l’eau ou d’autres liquides devrait atténuer ce qui représente un effet secondaire assez discret.

Somnolence

La somnolence est un effet secondaire du CBD potentiellement très important. Si vous prévoyez de conduire ou d'utiliser des machines lourdes, il n'est pas conseillé de consommer le CBD au préalable. En vérité, le CBD peut affecter les gens de différentes manières et selon la dose qu'ils ont prise. Ainsi, votre ami ayant consommé la même dose que vous peut ressentir une explosion d'énergie tout en se sentant revigoré, alors que vous pourriez vous sentir somnolent et apathique.

 Baisse de la pression artérielle

Une étude de Jadoon Tan, et O'Sullivan, publiée dans JCI Insight en 2017, a révélé qu'une seule dose de CBD réduirait la pression sanguine des volontaires en bonne santé. Bien que ce soit une excellente nouvelle si vous souffrez d'hypertension, cela pourrait être un problème si vous souffrez d'hypotension. C'est pourquoi nous vous recommandons de parler du CBD avec votre médecin si votre pression artérielle est basse.

Étourdissements

Cet effet secondaire est lié à une baisse de la pression artérielle. Si cela vous arrive ; essayez de consommer un peu de caféine car elle pourrait vous aider à normaliser votre tension artérielle.

Il existe également d’autres effets secondaires, mais en général, ils sont liés à des problèmes médicaux. Un exemple est l'augmentation des tremblements chez les patients atteints de la maladie de Parkinson. Cependant, il faut encore beaucoup de recherches car, honnêtement, nous n'avons fait qu'effleurer la surface de la recherche sur le CBD de manière générale.

Pourquoi choisir le CBD plutôt que le THC ?

Le CBD a un effet différent de celui du THC car il affecte différemment les récepteurs cannabinoïdes. Alors que le THC se lie directement au récepteur CB1. Le CBD ne déclenche directement ni le récepteur CB1, ni le récepteur CB2. Au contraire, il modifie la capacité des récepteurs à se lier aux cannabinoïdes et influence d'autres types de récepteurs, tout en augmentant le niveau naturel de cannabinoïdes par l'occupation d'enzymes spécifiques.

Cependant, si le CBD n'est pas sans effets secondaires majeures, ceux énumérés ne semblent moins problématiques, du moins selon les recherches menées jusqu'à présent. En revanche, le THC peut provoquer des effets secondaires plus graves, tels que la paranoïa et une augmentation des pensées anxieuses.

Que peut-on retenir ?

Il y a encore énormément de recherches à faire concernant le CBD qui est un cannabinoïde populaire. Il n'est pas toxique comme le THC, ce qui est l'une des raisons pour lesquelles les parents se sentent plus à l'aise de donner du CBD, plutôt que du THC, à leurs enfants.

Si vous décidez d'utiliser du CBD, il est de votre responsabilité de faire le maximum de recherches possibles sur le cannabinoïde afin de décider s'il est bon pour vous ou non. Veillez également à l'utiliser de manière raisonnable et éviter la consommation excessive. N'oubliez pas qu'aucune des informations contenues dans cet article ne doit être considérée comme un avis médical.

 

Notre recommandation de Tous les produits biologiques BIONAT CBD : 

 

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.