Livraison GRATUITE dans toute la France* à partir de 60,00 € d'achats

CBD : quelle différence avec le cannabis ? Ce que dit la loi

Publié par Bionat CBD le

CBD : quelle différence avec le cannabis ? Ce que dit la loi

QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE LE CBD ET LE THC ?

Certains connaissent la forme de la feuille, d'autres, les vertus relaxantes qui apaisent le corps et l'esprit. Depuis quelque temps, le cannabidiol ( CBD) fait de plus en plus le buzz, séduisant hommes et femmes, toutes générations confondues.

Le CBD et le THC ont une chose en commun : ils proviennent de la plante de chanvre. Par conséquent, les deux sont des cannabinoïdes, qui sont des substances chimiques naturelles actives qui agissent sur les récepteurs du corps (système nerveux, organes, système immunitaire, etc.). Mais ils ont aussi des objections à bien des égards. Car, contrairement au tétrahydrocannabinol (THC), le cannabidiol (CBD) ne vous « empoisonne » pas et ne présente aucun danger pour la santé.
Voici les réponses aux questions que vous pourriez vous poser sur cette nouveauté du secteur bien-être.

CBD et THC : quelle est la différence ?

Le cannabis est un produit complexe composé de centaines de molécules ("cannabinoïdes"), qui ont toutes des propriétés spécifiques. Néanmoins, le plus connu reste le tétrahydrocannabinol, ou tétrahydrocannabinol, une substance active connue pour ses effets mentaux. C'est le THC qui aide à changer l'état de conscience du consommateur, le rendant "élevé", ou, comme on dit, "élevé". En bref, lorsque nous parlons d'utilisation de marijuana à des fins récréatives, nous nous référons généralement aux produits riches en THC. Il ne faut donc pas confondre THC et CBD. Le cannabidiol est une autre molécule du cannabis, mais ses utilisations ne sont pas exactement les mêmes. Bien qu'il ait également un effet calmant, il combattra le THC pour limiter ses propriétés, notamment en calmant le système nerveux.
Dans une certaine mesure, le CBD peut retarder les effets du THC et les décupler, mais en limitant les risques de "bad trip" (parfois la douleur et l'anxiété causées par la consommation de THC). En d'autres termes, le CBD n'a aucun effet mental. Il ne vous laissera pas "stone" (c'est à dire défoncé.) 

CBD : ses vertus bénéfiques

En résumé, la différence entre le CBD et le THC ne réside pas uniquement dans les effets produits par ces deux substances. Il s'agit principalement de l'impact sur la santé. Bien que le THC soit encore considéré comme une drogue (même légère) dans la plupart des pays en raison de ses effets mentaux, de la tendance à produire de la dépendance, et plus généralement des risques qu'il fait peser sur l'organisme, il l'est justement pour le CBD au contraire.
En effet, le cannabidiol a un effet thérapeutique majeur. Pour le moins, le potentiel semble énorme. Parce que le CBD possède des propriétés analgésiques et anti-inflammatoires, il peut combattre l'anxiété et la dépression, calmer les symptômes de l'épilepsie et de la sclérose en plaques et avoir un effet positif sur certaines maladies mentales (telles que la schizophrénie). Certaines études montrent même qu'à des concentrations élevées, le CBD peut agir comme un inhibiteur de la prolifération de certaines cellules tumorales cancéreuses, et peut réduire le risque de nécrose artérielle après une crise cardiaque. La recherche dans ce domaine vient de commencer, mais les perspectives sont larges.

CBD légal, THC illégal

Autre différence de poids entre le CBD et le THC : les recherches menées à ce jour ont montré que, contrairement au THC, le CBD n'est pas addictif et non toxique. Il n'appartient donc pas à la catégorie des substances réglementées, il est vendu sous forme liquide en France pour une utilisation dans les e-cigarettes.
Par conséquent, les produits au cannabidiol avec une teneur en THC inférieure à 0,2% sont autorisés à la vente. Mais il ne fait aucun doute que la différence entre le CBD et le THC est soulignée, et les bienfaits thérapeutiques du premier ne sont pas loués. En France, le cannabidiol ne peut pas être considéré comme un médicament et doit conserver son nom officiel : complément alimentaire. Mais un complément qui a de nombreux bienfaits pour les personnes souffrantes !

Tous ces produits sont vendus légalement en France :

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.