Livraison GRATUITE dans toute la France* à partir de 60,00 € d'achats

Ce que vous devez savoir sur le CBD et l'obésité

Publié par Bionat CBD le

Ce que vous devez savoir sur le CBD et l'obésité

L’obésité est un fléau qui touche environ près de 17 % des adultes. 16 % des garçons et 18 % des filles au sein des enfants sont concernés. Il faut d’ailleurs rappeler que ces chiffres sont plus ou moins stables dans le temps (depuis près de 10 ans). Cependant, il ne s'agit pas seulement d'un problème français. Selon l'Organisation mondiale de la santé, l'obésité mondiale a presque triplé depuis 1975. Les données qu'elle a recueillies à partir de 2016 montrent que 39 % des adultes sont en surpoids et 13 % sont obèses.

Il semblerait que le CBD pour obésité pourrait aider en supprimant peut-être l'appétit et en augmentant le taux de combustion des graisses dans le corps. Nous examinons les preuves, mais d'abord, ce guide définira l'obésité et les problèmes médicaux qui lui sont associés.

Comment l'obésité est-elle définie ?                   

CBD pour obésité - S'assurer d'une bonne en charge

        CBD pour obésité - S'assurer d'une bonne prise en charge

L'obésité est une maladie beaucoup plus complexe que ce que beaucoup de gens pensent. Elle implique l’accumulation excessive de graisse corporelle. Il ne s'agit pas d'une simple préoccupation esthétique. Les personnes obèses sont plus exposées à des problèmes médicaux spécifiques. Il existe une idée fausse selon laquelle l'obésité est une question de faible volonté. En réalité, certaines personnes sont génétiquement prédisposées à prendre du poids plus rapidement que d'autres.

Bien entendu, le mode de vie et les choix alimentaires jouent également un rôle important. Une personne est considérée comme "obèse" lorsque son indice de masse corporelle (IMC) est supérieur à 30. Il existe deux méthodes de calcul de l'IMC :

  • Diviser le poids corporel en livres par la taille en pouces carrés. Ensuite, on multiplie par 703.
  • Diviser le poids corporel en kilogrammes par la taille en mètres.

Voici des exemples de ces deux calculs en utilisant une personne qui mesure 1,8288 m (72 pouces) et pèse 70 kg (154,324 livres).

154,324 / 722 x 703 = IMC de 20,93

70 / 1,82882 = IMC de 20,93

Il n'est pas nécessaire d'être aussi précis que nous le sommes ci-dessus. En règle générale, un pouce correspond à 2,54 cm et un kilogramme à 2,2 livres. Voici un guide des classifications de l'IMC :

Insuffisance pondérale : IMC de 18,4 ou moins.

Normal : 5 - 24,9

Surcharge pondérale : 0 - 29,9

Obèse : 30+

Par ailleurs, l'OMS a établi des classifications distinctes de l'obésité pour les enfants âgés de 4 ans et moins et ceux âgés de 5 à 19 ans.

CBD pour obésité : Le pourcentage de graisse corporelle, est-il plus pertinent ?

 

CBD pour obésité - Eviter la prise excessive de graisse

 

Les critiques de l'échelle de l'IMC soulignent qu'il s'agit d'une façon relativement grossière de classer l'obésité. Après tout, elle ne tient pas compte du taux de graisse corporelle d'un individu. Par conséquent, une personne en bonne santé, en forme et athlétique pourrait être classée en "surpoids" en raison d'un niveau de masse musculaire élevé. C'est le cas même si son taux de graisse corporelle est faible.

Une étude publiée dans "BMC Obesity en 2014" a mis en évidence ce point. Cependant, selon les chercheurs, l'IMC sous-estime le niveau de personnes en sous-poids mais sous-estime également la prévalence de l'obésité. C'est particulièrement le cas chez les hommes de race blanche. L'étude a examiné des rapports qui suggéraient que les hommes ayant un pourcentage de graisse corporelle de plus de 25 % étaient en surpoids. Ils entrent dans la catégorie des obèses dès que ce niveau dépasse 35 %.

Les limites de l'IMC ont conduit certaines autorités à se concentrer sur le pourcentage de graisse corporelle comme moyen de définir l'obésité. Une suggestion est que les hommes avec 21-25 % de graisse corporelle sont déjà à la limite tandis que ceux avec 25 %+ de graisse corporelle sont obèses. Les femmes avec 31-33 % de graisse corporelle sont à la limite, et celles avec 33 %+ définissent l'obésité.

Problèmes médicaux possibles causés par l'obésité

Les personnes souffrant d'obésité sont plus susceptibles de développer divers problèmes de santé potentiellement graves. Ces problèmes sont notamment les suivants :

L'arthrose : L'excès de poids augmente le stress sur les articulations portantes. Il augmente également l'inflammation dans l'organisme et peut entraîner l'arthrose comme complication.

Les problèmes digestifs : L'obésité augmente le risque de problèmes de foie, de brûlures d'estomac et de maladies de la vésicule biliaire.

Diabète de type 2 : Les personnes en surpoids peuvent constater que leur corps est incapable de contrôler correctement la façon dont leur organisme utilise l'insuline pour contrôler le taux de sucre dans le sang. Ce processus pourrait entraîner une résistance à l'insuline et un diabète.

Certains types de cancer : L'obésité augmente le risque de cancers tels que ceux du côlon, du rectum, des ovaires, de l'utérus, des reins, du pancréas, de la prostate, etc.

L'infertilité : Les femmes obèses courent un risque plus élevé d'avoir des règles irrégulières et d'être stériles. Les hommes obèses sont plus susceptibles d'avoir des troubles de l'érection.

Apnée du sommeil : Les personnes obèses sont plus susceptibles d'avoir ce problème potentiellement grave où la respiration s'arrête et recommence à plusieurs reprises pendant le sommeil.

Maladies cardiaques et accidents vasculaires cérébraux : L'obésité augmente le risque d'un taux de cholestérol et d'une pression artérielle élevés. Ceux-ci font partie des principaux facteurs de risque d'accident vasculaire cérébral et de maladie cardiaque.

L'obésité peut également abaisser le niveau de vie d'une personne. Il n'est pas rare qu'une personne obèse présente l'un des symptômes suivants :

 

  • Honte et culpabilité
  • Dépression
  • L'isolement social
  • Handicap
  • Perte de motivation
  • Problèmes sexuels

Traitements traditionnels de l'obésité

CBD pour obésité - Une véritable approche curativee

En général, les personnes en surpoids et obèses sont encouragées à suivre un programme d'exercice régulier. Il est généralement recommandé de faire au moins 150 minutes d'exercice d'intensité modérée chaque semaine. Les activités possibles sont la natation, la marche rapide ou un sport tel que le basket-ball ou le tennis.

Il est également essentiel de suivre un programme d'alimentation saine qui met l'accent sur les fruits, les légumes et les céréales complètes. Les personnes souffrant d'obésité doivent éviter autant que possible l'alcool, les aliments transformés, le sucre et les graisses saturées. Elles doivent également tenir un journal alimentaire et en savoir plus sur les situations qui déclenchent des habitudes alimentaires néfastes.

Les médecins peuvent choisir de fournir une ordonnance pour un médicament contre l'obésité, par exemple : Xenical, Osymia, Saxenda, Contrave etc.

Tous les éléments ci-dessus sont approuvés par la FDA. Toutefois, la plupart des médecins ne prescrivent pas ces médicaments si le patient n'a pas déjà essayé de suivre un régime alimentaire sain et un programme d'exercice physique pendant une période donnée.

Dans les cas extrêmes, un patient peut subir des procédures endoscopiques ou une chirurgie pour perdre du poids. La première est généralement approuvée pour les patients qui ont essayé un régime alimentaire et un programme d'exercice raisonnable, mais qui ont encore un IMC supérieur à 30. La seconde est généralement réservée aux personnes ayant un IMC d'au moins 35.

Toutefois, dans de nombreux cas, les patients ont tendance à récupérer une quantité importante de graisse retirée lors de l'opération.

 

Notre recommandation de Tous les produits biologiques BIONAT CBD : 

 

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.