Livraison GRATUITE dans toute la France* à partir de 60,00 € d'achats

L'huile de CBD aide-t-elle le vitiligo ?

Publié par Bionat CBD le

L'huile de CBD aide-t-elle le vitiligo ?

Le vitiligo est une affection qui se caractérise par des taches blanches et pâles visibles à la surface de la peau. Ce problème est rencontré par presque 1 % de la population mondiale. Il est courant de voir les parties décolorées s'agrandir au fil du temps. Le vitiligo peut toucher tous les endroits du corps y compris la bouche et les cheveux. La carence de sécrétion de mélanine constitue un facteur clé du vitiligo. Les bienfaits du cannabidiol (CBD) en matière de santé sont nombreux. Toutefois, l'huile du CBD peut-elle aider à lutter contre le vitiligo ? Découvrons ensemble la réponse à cette question dans cet article.

Commençons d'abord par vous parler du vitiligo de manière générale.

Qu'est-ce que le vitiligo ?

CBD pour aider le vitiligo - Généralité sur le vitiligo

Le vitiligo se caractérise par la dégradation des cellules chargées de la couleur de la peau. Ce sont les mélanocytes. Ces derniers ne sont plus en mesure de produire le pigment de la peau, appelé mélanine. Et c'est justement à ce moment-là que des parties de la peau blanchissent ou perdent leur couleur.

Le vitiligo est un phénomène qui concerne tous les types de peau. Il est toutefois plus marqué dans le cas des personnes dont la peau est plus foncée. Cette maladie peut se propager à plusieurs endroits du corps, sans pour autant être contagieuse. Même si elle ne représente pas une menace de mort, les personnes atteintes peuvent éprouver un sentiment de stress et pourraient même se sentir mal dans leur peau.

Quels sont les symptômes du vitiligo

Citons notamment les symptômes les plus flagrants du vitiligo :

  • Une décoloration irrégulière de la peau. Le vitiligo a tendance à se manifester d'abord au niveau du visage ou des mains. Ensuite, il se manifeste dans les parties génitales et près des orifices du corps. Les poignets et les doigts ne sont pas épargnés par le vitiligo.
  • Blanchiment des sourcils, des cils ou du cuir chevelu.
  • Décoloration des parties internes du nez et de la bouche.

Dans les premiers jours, le vitiligo peut se présenter comme une petite tache pâle sur la peau. Par la suite, celle-ci blanchit progressivement. La zone touchée peut être blanche en son centre et entourée par une peau pâle. En présence de vaisseaux sanguins sous la peau, la tache pourrait avoir un aspect rose. En général, le vitiligo est sans effet de douleur sur la peau, même s'il peut parfois causer des démangeaisons.

Aucune limite d'âge n'est officiellement établie pour cette maladie. En revanche, le vitiligo touche plus couramment les individus ayant plus de 30 ans.

Les différents types de vitiligo

Le vitiligo peut se présenter sous plusieurs formes. Toutefois, ces deux types de vitiligo prédominent. Le Vitiligo segmenté

Également connu sous le nom de vitiligo localisé ou unilatéral, ce type de vitiligo désigne des taches blanches qui ne touchent que partiellement le corps. Il s'agit de la deuxième forme la plus fréquente de la maladie qui touche les adultes. Par contre, il s'agit de la forme la plus courante observée chez les enfants. Plus de 30% des enfants atteints de vitiligo sont concernés par cette forme de la maladie.

Le Vitiligo non sectoriel

Le vitiligo non sectoriel, encore dénommé vitiligo généralisé ou bilatéral, est caractérisé par des taches blanches symétriques de part et d'autre du corps. Celles-ci sont parfois visibles au niveau :

  • des genoux ;
  • des coudes ;
  • du dos des mains ;
  • des bras ;
  • des pieds ;
  • de la peau au voisinage des orifices du corps.

Le vitiligo non segmenté atteint 90% des porteurs de la maladie.

Quelle sont les causes du vitiligo ?

CBD pour aider le vitiligo - Les causes du vitiligo

Il faut encore que les recherches définissent clairement les causes de la perte des mélanocytes au niveau des zones affectées par la maladie. Les causes de la maladie ne sont pas encore connues. La plupart des cas de vitiligo ne présentent pas d'antécédents familiaux de la maladie.

En outre, le vitiligo non segmenté est sans doute une affection auto-immune. Cela signifie un dysfonctionnement du système immunitaire qui ne travaille pas comme il se doit. En effet, le système immunitaire préfère s'attaquer aux cellules et tissus du corps plutôt que les virus et autres cellules étrangères qui lui sont nuisibles. Les cas de vitiligo non segmenté se caractérisent notamment par la détérioration de leur système immunitaire. Par ailleurs, ce dernier détruit les cellules qui sécrètent la mélanine.

Certaines recherches ont montré que 20% des personnes atteintes de vitiligo étaient également porteuses d'au moins un autre type de maladie auto immunitaire. Ce sont par exemple :

  • la sclérodermie ;
  • le lupus ;
  • la thyroïdite ;
  • le psoriasis ;
  • l'alopécie areata ;
  • le diabète de type 1.

Le vitiligo peut se déclencher à la suite des incidents suivants :

  • endommagement de la peau : par exemple, brûlures de soleil ou coupures graves ;
  • les expériences stressantes telles que l'accouchement ;
  • l'exposition à certaines substances chimiques à risque.

Comment traiter le vitiligo ?

Les traitements du vitiligo dépendent de divers critères, notamment les suivants.

  • L'âge de la personne concernée
  • La superficie atteinte de la peau
  • Le rythme auquel se propage la maladie
  • Son impact dans la vie de chacun.

Nous vous présentons ici quelques exemples de solutions envisageables pour lutter contre le vitiligo.

  • Les traitements anti-inflammatoires : Généralement, on applique une crème à base de corticostéroïdes à la surface de la peau. Cela peut prendre plusieurs mois avant de constater un quelconque effet. De plus, les effets secondaires peuvent se manifester par des traces sur la peau ou par un éclaircissement de la peau.
  • Des médicaments à effet sur le système immunitaire, comme Protopic ou Elidel.
  • La luminothérapie : Cette technique fait appel aux rayons ultraviolets B (UVB) à bande étroite. Elle peut avoir pour effets secondaires les sensations de brûlure, de démangeaison ou de rougeur.
  • Le mélange de luminothérapie et de psoralène, le psoralène étant une substance d'origine végétale.
  • Abandon de la couleur résiduelle par le processus de dépigmentation. Ce procédé intervient en général dans les situations où le vitiligo du sujet a atteint un grand nombre de parties du corps.
  • Des solutions chirurgicales sont possibles ; il s'agit par exemple des greffes de peau ou de vésicules ou des greffes de suspension cellulaire.

L'huile de CBD pour aider à lutter contre le vitiligo

On ne dispose actuellement que d'un minimum de recherches qui examine expressément le pouvoir de l'huile de la CBD sur le vitiligo. Une étude, publiée en mars 2019 dans « Molecules », a porté sur le comportement thérapeutique du CBD vis-à-vis des affections cutanées.

Un volet de la recherche s'est intéressé plus particulièrement aux mélanocytes et aux problèmes de pigmentation. Le plus surprenant est que l'étude a souligné la possibilité d'une dysrégulation du système endocannabinoïde contribuant au développement du vitiligo. C'est une hypothèse qui mérite d'être étudiée plus en profondeur.

APIRx Pharmaceuticals s'inscrit dans cette perspective. Il a pour ambition de tester de nouvelles techniques de traitement du vitiligo au moyen de divers cannabinoïdes appliqués à des endroits très précis.  Les principaux cannabinoïdes sont toutefois le CBD et le CBG. Dans tous les cas, les personnes atteintes de vitiligo peuvent recourir à l'huile de CBD pour les aider à surmonter leur anxiété ou leur dépression.

En mai 2020, une étude a été publiée dans BJGP Open. Elle s'est penchée plus particulièrement sur la question de la prescription de CBD en pratique. Cette étude a mis l'accent sur le cas de 400 personnes ayant reçu du cannabidiol. Le but de l'étude en question était de jauger toute évolution positive de la santé de ces patients.

Résultat : la santé des personnes traitées au CBD enregistre une nette amélioration de 13,6 points. Mais surtout, les patients atteints de dépression et d'anxiété se sont sentis beaucoup mieux. Ainsi, Il serait peut-être bon de consommer de l'huile de CBD pour lutter contre l'anxiété liées au vitiligo ?

Comment utiliser de l’huile de CBD pour aider l’anxiété liée au vitiligo ?

En France, le domaine des huiles du CBD n'est pas vraiment règlementé. La législation précise seulement que le taux de THC dans l’huile ne peut dépasser les 0.2%. C’est tout ce que nous savons au sujet du dosage. Il existe donc peu de données fiables sur les dosages des huiles à utiliser. Ainsi, le dosage efficace de l'huile CBD pour lutter contre l'anxiété liée au vitiligo peut dépendre de différents facteurs, comme le poids, l'âge, l'état de santé, la génétique et les objectifs recherchés. Dans cette optique, il est essentiel de tenir compte de différents aspects avant de se lancer dans l'exploitation de l'huile de CBD.

Que faire quand on commence à peine avec l’huile de CBD ?

Débuter avec de petites doses.

Il faut savoir que chaque personne réagit différemment à l'huile de CBD. Peu importe la forme sous laquelle elle se trouve, qu'il s'agisse d'une huile pure ou d'un extrait à spectre complet de chanvre.

Veillez à ce que votre dosage soit cohérent.

Évitez de commencer par de petites quantités puis de faire un saut radical vers des doses plus élevées. Il est primordial d'habituer votre corps à la consommation de CBD. Par conséquent, vous devez consommer progressivement une plus grande quantité de CBD avec le temps. Pas brutalement. Par ailleurs, il ne faut pas se décourager si l'on ne constate pas d'effets immédiats de l'huile de CBD sur l'anxiété lié au vitiligo. En effet, beaucoup de témoignages rapportent qu'il faut compter plusieurs semaines de consommation régulière pour constater les effets positifs du CBD.

Bien entendu, il est important de déterminer la dose de CBD qui vous convient le mieux. Cette dose doit être adaptée à votre situation spécifique. Au fur et à mesure que vous augmentez la dose de CBD, votre organisme devrait être en mesure de déterminer le dosage idéal pour vous procurer un certain bien-être, tout en atténuant l'anxiété.

Les points à considérer avant de se procurer de l'huile de CBD contre l'anxiété lié au vitiligo

Il existe une multitude de marques et de formats de CDB. Par conséquent, il est essentiel de bien comprendre ce dont vous avez besoin et la manière de vous en servir contre le vitiligo. Dans la mesure du possible, il est recommandé de discuter avec un médecin avant de consommer de l'huile de CBD.

Comment utiliser l'huile de CBD pour aider le vitiligo ?

CBD pour aider le vitiligo - Utilisation de l'huile de CBD pour aider le vitiligo

Le CBD peut aider au vitiligo de plusieurs façons. Le malade peut expérimenter les huiles, les produits comestibles ou encore les vaporisateurs de CBD. Néanmoins, le mieux est peut-être de choisir un CBD à usage topique. Il s'agit en effet de traiter des problèmes de peau.

De nombreuses solutions sont envisageables ; citons par exemple les onguents, les pommades, les lotions et les crèmes. Elles se différencient essentiellement par leur épaisseur. En général, cela se résume simplement au pourcentage d'eau consommé pour leur confection.

Il est très commode d'utiliser de la crème CBD pour aider à lutter contre le vitiligo. Passez généreusement la crème dans la zone concernée. Les fabricants de CBD suggèrent pour la plupart de patienter plus d'une heure avant de pouvoir apprécier les effets de la crème. Il peut être avantageux que les personnes atteintes de vitiligo appliquent leur crème CBD régulièrement. Elles peuvent en effet appliquer la crème CBD toutes les 3 ou 4 heures. Il faut commencer par une dose minime avant de passer à une dose supérieure si nécessaire.

Réflexion finale sur les potentiels avantages de l'huile de CBD pour le vitiligo

À l'heure à laquelle nous écrivons ces lignes, les études scientifiques ne précisent pas clairement le degré d'efficacité éventuel de l'huile du CBD pour aider à lutter contre le vitiligo. Toutefois, dans les prochaines années, les choses risquent fort de changer.

Étant donné la rareté d'effets nocifs provoqués par le CBD, il paraît judicieux de tenter l'expérience du CBD pour les personnes atteintes de vitiligo. Ceci est surtout de mise si les solutions alternatives proposées restent sans effet positif sur le patient. Malgré tout, on ne devrait pas envisager d'utiliser le CBD pour le vitiligo sans avoir consulté un médecin au préalable.

 

Notre recommandation pour lutter contre le vitiligo : 

 

 

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.