Livraison GRATUITE dans toute la France* à partir de 60,00 € d'achats

Le CBD est-il vraiment non psychoactif ou est-ce un mythe ?

Publié par Bionat CBD le

Le CBD est-il vraiment non psychoactif ou est-ce un mythe ?

La question de savoir si le CBD est un psycho actif ou non pousse énormément de personnes dans un débat sans fin. Mais avec les analyses de nos chercheurs scientifiques, nous pouvons avoir de plus amples explications. « Le CBD non psychoactif », telle est l’interrogation qui traverse vos pensées au moment où vous lisez cet article. Nous y répondons sans hésiter. Mais juste avant, laissez nous vous présenter l’histoire du CBD non psychoactif ou cannabidiol.

Le CBD : Qu’est-ce donc ?

CBD non psychoactif - Un produit à multiples vertus

Pour en savoir plus, parlons un peu de son histoire et de son évolution dans le temps.

Aujourd’hui, malgré le fait que l’utilité de ce produit soit discutée par de nombreuses personnes, le chanvre ou le cannabis est l’une des plantes la plus ancienne et la plus cultivée par la société. On peut se baser sur le fait que la plante enrichit ses cultivateurs et qu’elle joue de nombreux rôles de comestibles. Cette plante a longtemps été cultivée à l’époque néolithique à cause de ses propriétés médicales et de son emploie en tant qu’huile d’alimentation ou de soin cutané. Cette substance est utilisée depuis bien longtemps. Cependant, sa constitution exacte a soulevé bien de questions.

En fait, les cannabinoïdes ont été découvertes au début du 20ème siècle. Il s’agit de molécules présentent dans le cannabis. Les cannabinoïdes les plus connus sont le THC ou tétrahydrocannabinol et le CBD ou cannabidiol. Ce sont les cannabinoïdes ayant nécessité le plus de recherches. Le CBD a été extrait pour la première fois de la plante de chanvre en 1940. Un groupe de chercheurs de l’Université de l’Illinois serait à l’origine de l’isolement de cette molécule. Durant ce temps, la substance étaient déterminée comme étant néfaste (toxique) et donc n’était pas perçue comme pouvant octroyer des bienfaits pour la santé des hommes. Ce n’est que dans les années 60 que des examens approfondis ont été mis en place sur la composition des cannabinoïdes. Finalement, un chercheur israélien du nom de Raphaël Mechoulam démontre que sur certaines pathologies, on découvre des propriétés avantageuses. Il s'agit de recherches qui ont permis de pouvoir permettre son utilisation dans le domaine pharmacologique.

Ainsi, de nombreux tests ont eu lieu en cliniques afin de pouvoir mettre en évidence l’efficacité du CBD non psychoactif sur la santé. Les toutes premières analyses ont démontré ses effets positifs sur le stress et l’anxiété. De plus en plus, sa composante a été appréciée et suggérée par les chercheurs.

Ensuite, bien plus tard, il a été découvert dans les années 70 qu’il avait des propriétés médicales au niveau des nausées et traitait également la douleur. Cet aspect l’a rendu très vite crédible et abordable par la société et les consommateurs n’hésitaient pas à en prendre. Enfin, les chercheurs ont pu découvrir qu’il atténuait la dégénérescence des neurones.

Quelques bienfaits du CBD non psychoactif

En termes de bienfaits de CBD, la liste ne cesse de s’allonger. Cela signifie que cette substance a énormément d’atouts dont bénéficient les hommes ainsi que les animaux. Ces effets positifs ont été découverts depuis quelques années et répondent mieux à certaines affections. Cela signifie que les effets que produit le CBD sont très efficaces comparativement à ceux qui sont générés par d’autres cannabinoïdes en ce qui concerne certains maux. Il s’agit par exemple des inflammations, des douleurs, de l’anxiété, de nausées, des maladies cardiovasculaires, des crises d’angoisse, du diabète et du cancer. Son efficacité est aussi prouvée quant à certaines affections mentales, l’alcoolisme, l’épilepsie, l’arthrose et bien d’autres affections.

On peut retenir que le CBD aide à réduire considérablement les douleurs musculaires ainsi que les douleurs neuropathiques. Ce sont des symptômes qu’on atténue difficilement si on utilise le traitement classique. Sur ce plan, le CBD réussit et fait des merveilles. On peut ainsi dire que le CBD non psychoactif joue un rôle non négligeable dans l’amélioration de la qualité de vie des personnes qui sont atteintes par exemple de fibromyalgie. Toutefois, il faut garder à l’esprit que des recherches doivent encore être menées car l’étude sur le CBD est récente.

CBD non psychoactif : Est-ce sûr ?

L'un des principaux arguments de l'efficacité de l'huile CBD non psychoactif et des autres produits du CBD est que, contrairement au THC ou tétrahydrocannabinol, c'est une substance non psychoactive. Cette caractéristique est mise en évidence dans tous les articles et toutes les études scientifiques. Le CBD ne vous fera donc pas planer car étant totalement non psychoactif. Le cannabidiol se fait déjà de plus en plus connaître dans la société jusqu’au jour d’aujourd’hui.

Le CBD est-il psychoactif ? C’est une question à laquelle plusieurs personnes souhaitent avoir une réponse concrète. En réalité, les avis sont partagés quant au caractère psychoactif ou non du CBD. Pour déterminer la réponse, il est nécessaire de comprendre le fonctionnement du CBD. Comment agit cette substance dans l’organisme ?

Fonctionnement du CBD non psychoactif

Il faut souligner que le CBD non psychoactif joue un rôle important qualifié de catalyseur. En effet, il améliore la réponse de l’organisme face à la douleur, à l’anxiété ou aux angoisses. Il faut souligner que l’organisme fait une auto-défense face à ces maux. Le CBD renforce simplement cette action naturelle en réduisant l’effet que pourrait avoir la douleur. Il émet des signaux qui apaisent l’organisme. Ce produit prolonge le système de défense naturel. En fait, le CBD agit de manière indirecte sur les récepteurs CB ainsi que sur d’autres récepteurs de l’organisme. C’est d’ailleurs ce qui lui confère des propriétés médicales.

Le CBD non psychoactif : Quelle crédibilité ?

Il semble qu'il n'y ait qu'une légère ambiguïté ou divergence dans le terme "psychoactif". En effet, il est certain que le CBD ne vous fait pas planer, c’est-à-dire qu’il est sans effets hallucinogènes. Mais selon certaines personnes, cela ne signifie pas nécessairement qu'il est non-psychoactif même s'il n'est pas nocif que le THC.

Dans cet article, nous examinons de plus près ce que le terme "psychoactif" signifie réellement et comment le CBD peut être une thérapie "non psychoactive". S'il est vrai qu'il ne modifie en rien l'état d'esprit, on peut considérer cette substance comme étant non psychoactive. Certaines personnes considèrent simplement le CBD comme "non toxique" car il a fait l’objet de plusieurs études. Par ailleurs, ces dernières ont permis d’affirmer ses bienfaits et ses effets inoffensifs.

Quel est réellement le sens du terme "psychoactif" ?

Selon Science Daily (site web d'information publiant des articles dans le domaine des découvertes scientifiques et technologiques), le terme "psychoactif" fait référence à une substance qui agit "principalement sur le système nerveux central (SNC), où elle altère les fonctions cérébrales et entraîne des changements temporaires de la perception, de l'humeur, de la conscience et du comportement".

De ce point de vue, étant donné que nous associons le plus souvent une "altération de la perception ou de la conscience" au taux élevé de THC stéréotypé, la plupart des gens concluent que le CBD est effectivement non-psychoactif. Après tout, il ne provoque pas un comportement bizarre ou d'éclat de rire. Il ne nous fait pas entrer dans des conversations profondes et existentielles.

En général, les consommateurs sont très friands de produits relaxant, des comestibles qui pourraient leur permettre de se soigner et de soulager leur douleur. Le CBD est bien connu pour répondre à ces besoins. De ce point de vue, le CBD ne peut être considéré comme psychoactif.

De plus, en ce qui concerne l’action sur le système nerveux central, il a été prouvé par plusieurs études que le CBD ne se lie pas directement aux récepteurs CB comme le fait le THC.

Le THC et le CBD non psychoactif : Que retenir ?

 

CBD non psychoactif - L'action du THC dans l'organisme

 

Comme nous venons de le dire, il est bien connu que le THC ou tétrahydrocannabinol se lie directement aux récepteurs endocannabinoïdes à savoir les récepteurs CB qui sont répandus dans tout le système nerveux central (en fait, le récepteur CB1 est le récepteur protéique le plus abondant et le plus répandu dans le cerveau et la moelle épinière). En outre, en termes de structure chimique, le THC a une forme presque identique à celle de l'anandamide cannabinoïde endogène (présent naturellement dans l'organisme), qui a été appelé "molécule de la félicité" en raison de ses effets euphorisants sur l'esprit. Lorsque le THC se lie physiquement aux récepteurs CB1, il agit comme une "surcharge d'anandamide", d'où les sentiments d'euphorie écrasants.

Le CBD fonctionne de manière très différente et porte des effets qui lui sont propres en fonction de son utilisation.

Ainsi, au lieu de se lier physiquement aux récepteurs CB, il fonctionne à un niveau plus indirect en activant des canaux indépendants des récepteurs. Ces derniers à leur tour ont un effet direct sur l'activité des CB1. Cependant, plutôt que de submerger les récepteurs d'euphorie, il fait, le contraire et inverse ou adoucit les effets du taux élevé de THC. C'est pourquoi le CBD non psychoactif offre un grand soulagement pour la paranoïa induite par le THC ou les crises de panique/anxiété.

De plus, il a été observé que le CBD se lie à des récepteurs non-cannabinoïdes comme la sérotonine, le TRPV-1 et le PPAR-gamma et les active. Son interaction avec la sérotonine serait à l'origine de ses effets thérapeutiques anti-anxiété, tandis que son interaction avec le TRPV-1 et le PPAR-gamma explique ses effets antipsychotiques et d'expression génétique, respectivement.

Quels sont les effets que peut entraîner le CBD non psychoactif ?

Il faut noter de prime abord que le CBD, quelle que soit la forme de sa présentation, ne transmet pas au consommateur un effet stupéfiant. Des études ont été menées et elles prouvent que le CBD peut au contraire bloquer ou arrêter les effets addictifs de certaines drogues. Il peut rétablir ou réajuster le degré d’anxiété ou de stress. De même, les réponses de l’organisme face au stress peuvent être contrôlées.

C’est dans le même ordre d’idées que, contactée par Le Monde, Stéphanie Caillé-Garnier qui est un neurobiologiste au CNRS, spécialisée dans l’addiction a décrit les effets que procure le CBD. Il faut reconnaître la nécessité d’autres recherches et études pour relever les caractéristiques du CBD. Actuellement, les données sont controversées mais les utilisateurs de ce produit ne cessent de témoigner ses bienfaits. En outre, il est certain que le CBD ne fait pas planer et aide à lutter contre l’addiction.

Nos dernières réflexions sur le CBD et la psychoactivité

 

CBD non psychoactif - Le CBD n'a pas d'effet psychoactif

 

En fin de compte, nous sommes probablement en train de couper les cheveux en quatre lorsqu'il s'agit de savoir si le CBD est psychoactif ou non. Par définition, le CBD est une substance non psychoactive. En effet, vous détenez maintenant tous les éléments, plus ou moins, dont vous avez besoin pour être convaincu du caractère non psychoactif du CBD.

En réalité, le CBD n'est pas psychoactif car il n'affecte pas négativement le comportement, n'altère pas le jugement ou n'inhibe pas les fonctions motrices. En d'autres termes, ce produit ne vous fait pas planer. 

 

Notre recommandation d'huile biologique BIONAT CBD : 

 

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.