Livraison GRATUITE dans toute la France* à partir de 60,00 € d'achats

CBD et interactions médicamenteuses : Ce que vous devez savoir

Publié par Bionat CBD le

CBD et interactions médicamenteuses : Ce que vous devez savoir

Dans le but de faire face à certaines maladies pouvant être chroniques ou douloureuses, plusieurs malades utilisent le CBD. Cette utilisation accrue de CDB leur permet de réduire certains symptômes au quotidien. Cependant, une étude américaine portée sur l’utilisation du CBD démontre qu’il existe des interactions médicamenteuses entre le CBD et d’autres médicaments. De fait, cela peut constituer un danger pour les patients.

Interaction médicamenteuse entre le CBD et plus de 50 médicaments

Interactions médicamenteuses - Prendre l'avis de son médecin avant d'associer le CBD aux médicaments

D’après les récentes études américaines du Penn Collège of Medecine, les produits constitués de CBD notamment les huiles auraient une interaction médicamenteuse avec certains médicaments. En réalité, plus de 50 médicaments agiraient moins plus efficacement sur le corps. Cela est dû aux effets liés aux interactions médicamenteuses du CBD.

On note une interaction médicamenteuse entre le CBD et la majeure partie des anti-dépresseurs. C'est le cas de certains analgésiques, des médicaments contraceptifs oraux, des anti-coagulants et des sédatifs. Des scientifiques affirment même que l’interaction médicamenteuse entre le CBD et des médicaments provoquerait une diminution des actions de ces derniers dans l’organisme. Aussi, ils stipulent que l’interaction médicamenteuse pourrait provoquer des somnolences ou pourrait même accroître le risque cardiovasculaire chez les patients.

Cependant, en cas de confusion, il vaudrait mieux consulter son médecin. Veuillez donc prendre conseil afin d’éviter le pire ou l’irréparable.

Le CDB peut-il vraiment modifier la façon dont votre corps traite certains médicaments ?

Les études actuelles démontrent que l’utilisation du CBD est sans crainte. Cette substance ne provoque aucun effet secondaire comme le feraient certains médicaments. Cependant, il existe une notice de mise en garde. Le CDB est une molécule pouvant interagir avec certaines substances ou des médicaments utiles aux patients. En réalité, la crainte est portée au niveau du métabolisme de l’organisme humain. On ignore le processus par lequel le corps humain pourrait métaboliser certaines substances en même temps que le CBD.

C’est la raison pour laquelle on interpelle les patients à consulter avant d’utiliser une quelconque dose de CBD. Il est important de déterminer votre sensibilité avec certaines substances et le CBD. En fait, sans informations au préalable sur vos différentes tolérances ; une solution miracle pourrait se transformer en un calvaire en matière de santé.

L’interaction médicamenteuse : Le métabolisme des médicaments et les enzymes CYP450
Interactions médicamenteuses du CBD dans le métabolisme

Lorsque vous consommez un médicament ou une autre substance, votre organisme doit le transformer ou le métaboliser. En fait, le processus de métabolisation des médicaments se fait dans tout le corps. Particulièrement, il se déroule dans le système intestinal. Néanmoins, le foie fait aussi une grande partie du processus. C'est d'ailleurs le cas d'un groupe d'enzymes appelé cytochrome P450 (CYP450) qui effectue le métabolisme des médicaments.

Mais, des médicaments ou des substances agissent sur le CYP450 en freinant ou en stimulant le métabolisme des molécules. Ce bouleversement du métabolisme peut entraîner une modification de la façon dont votre corps transforme les médicaments. Cela pourrait aussi impacter le métabolisme des produits complémentaires que vous prenez, ce qui provoquerait des interactions médicamenteuses.

L'importance du CYP450 pour le CBD et les médicaments

Le groupe des enzymes CYP450 est en charge du métabolisme de plusieurs substances cannabinoïdes, dont le CDB, comme le démontrent les études. Plus spécifiquement, le CYP3A4, une enzyme essentielle de la classe des CYP450, accomplit cette tâche. Mais durant ce processus, le CBD interagit également avec le CYP3A4.

En outre, il faudra noter que l'enzyme CYP3A4 est la source d'environ 60 % des traitements médicamenteux administrés. Toutefois, si le CBD interfère avec le CYP3A4, alors il ne pourrait pas être aussi efficace pour métaboliser les substances médicamenteuses dans votre organisme.

La situation contraire peut aussi survenir. De nombreux médicaments inhibent le CYP3A4. Si vous consommez du CBD alors que vous prenez ces médicaments, alors votre système corporel ne pourrait traiter le CBD de manière aussi effective.

Aussi, si votre organisme métabolise un médicament assez lentement, il se peut que vous ayez plus de médicaments dans votre sang. C'est un fait que vous ne pourrez pas éviter, même si vous avez pris votre dose normale. En fait, une augmentation de la concentration d'une substance dans votre corps peut en amplifier les conséquences. Généralement, vous remarquerez une augmentation des effets secondaires indésirables ou nuisibles.

En outre, la consommation de certaines substances peut également accroître le travail des enzymes de la famille CYP450. Cependant, si le corps synthétise un médicament de manière accélérée en raison d'une autre substance, il se peut que votre corps n'ait plus suffisamment de substance dans son organisme pour remédier à un éventuel problème de santé.

Essayer le CBD en toute sécurité pendant la prise de médicaments
Interactions médicamenteuses - Essayez le CBD en toute sécurité

Si vous désirez expérimenter le CBD comme étant une thérapie alternative pour atténuer les symptômes d'une maladie donnée, renseignez-vous d'abord auprès de votre médecin.

Ce dernier pourra éventuellement vous recommander un produit de CBD, une posologie ou un programme de traitement qui ne comporte aucun danger pour les médicaments que vous preniez. En outre, il est possible que votre médecin contrôle le pourcentage de plasma dans votre organisme. Cependant, vous ne devez arrêter aucun de vos traitements pour essayer le CBD ; à moins que votre docteur ne vous indique que cela constitue un danger.

Aussi, rappelez-vous qu'il est également possible de recourir aux produits topiques comme les lotions, les crèmes et les pommades. À la différence des huiles, des produits à usage cosmétiques et des solutions en vaporisateur, ces produits ne peuvent généralement pas s'acheminer jusqu'au sang. A moins qu'ils ne soient d'une solution transdermique conçue à cet effet.

Les interactions médicamenteuses potentielles : Lisez toujours les notices d’avertissements

Même si des études sont encore en préparation pour identifier les interactions médicamenteuses potentiellement envisageables entre le CDB et les médicaments spécifiques, il y a une règle expérimentale qui pourrait être d'une grande aide pour les consommateurs. La règle générale est d'éviter une quelconque dose de CBD si la notice de votre traitement mentionne une mise en garde d'une interaction médicamenteuse.

En réalité, la notice indiquerait que les personnes chargées de prendre ce médicament devront éviter toute substance mentionnée interagissant avec ledit médicament.

Par exemple, la consommation simultanée d'un médicament avec un autre produit pourrait avoir des effets interagissant ou entraîner une augmentation des concentrations sanguines du médicament. Dans le pire des cas, on pourrait observer des effets secondaires nocifs.

Dans le cas d'un exemple porté sur le pamplemousse, vous remarquerez qu'il existe plus 80 médicaments interagissant avec le pamplemousse et des jus d'agrume de la même famille. C'est d'ailleurs le cas des oranges de certaines villes d'Espagne comme Séville. En effet, les composés chimiques du pamplemousse appelés furanocoumarines empêchent l'action du CYP3A4 de même que celle du CBD. Il en résulte alors un affaiblissement du processus de métabolisation des médicaments.

Cependant, les avertissements relatifs au pamplemousse sont le plus souvent communs à de nombreux médicaments. Mais les médicaments de la même catégorie ne demandent pas tous d'éviter le pamplemousse. Renseignez-vous donc sur les informations de la notice de votre médicament ou interrogez votre médecin.

Les types de médicaments pour lesquels une mise en garde sur les notices est couramment apposée

Il existe de nombreux médicaments pour lesquelles il y a une interaction médicamenteuse avec le CBD. Comme médicaments interagissant, nous avons :

  • les antibiotiques et les antimicrobiens ;
  • les médicaments anticancéreux et antihistaminiques ;
  • les médicaments antiépileptiques (AED) et les médicaments pour la pression artérielle ;
  • les anticoagulants et certains médicaments contre le cholestérol ;
  • les Corticostéroïdes et les médicaments contre les troubles de l'érection ;
  • les médicaments gastro-intestinaux, par exemple pour traiter le RGO ou les nausées ;
  • les médicaments pour le rythme cardiaque et les immunosuppresseurs ;
  • les médicaments de l'humeur pour traiter l'anxiété, la dépression ou les troubles de l'humeur et les médicaments contre la douleur ;
  • les médicaments pour la prostate.

Ce sont des médicaments auxquels vous devez faire attention lorsque vous prenez le CBD.

Recherche actuelle sur les interactions entre le CDB et les médicaments
Interactions médicamenteuses - Les différentes interactions du CBD dans le métabolisme

Les scientifiques travaillent à l'identification d'interactions spécifiques entre le CBD et différents médicaments. Aussi, des recherches ont été réalisées sur des animaux pour certains médicaments. Mais les chercheurs sont encore en train de chercher comment ces résultats pourraient se traduire chez l’homme. Cependant, de petits essais médicaux ont été effectués sur un échantillon de 25 gamins souffrants d’épilepsie aiguë.

Ainsi, parmi les enfants atteints, 13 d’entre eux ont reçu simultanément des doses de clobazam et du CBD. Cependant, les scientifiques ont observé un taux plus élevé de clobazam dans le sang des enfants testés. Néanmoins, ces derniers ont souligné que la prise simultanée de clobazam était sans risque conséquent pour les enfants. Dorénavant, ils interpellent à une grande prudence lors des traitements.

Par contre, dans une étude ultérieure sur un échantillon de 40 adultes et un autre de 43 enfants, les scientifiques ont eu à faire une remarque impressionnante. En fait, ils ont encore donné une dose de CBD et une autre dose de DEA sous forme de médicament Epidiolex. Suite à cela, on note une augmentation hebdomadaire des doses chez les échantillons. D'ailleurs, au fil des semaines et durant toute l’étude, les chercheurs ont observé un taux sérique dans le corps des différents patients.

Mais, contrairement au taux sérique du DEA et du CBD, le clobazam et le desméthylclobazam avaient des taux sériques se trouvant hors des seuils thérapeutiques.

Petite remarque

Les premières recherches illustrent le fait que le CBD perturbe les doses de médicaments dans votre organisme même si vous respectez les doses conseillées. Cependant, des études approfondies sont menées afin de déterminer le niveau d’interaction médicamenteuse existant entre le CBD et les autres médicaments sous prescription médicale.

Sécurité et effets secondaires

Vous pouvez utiliser le CBD en étant sous ordre médical, surtout si vous avez un contrôle de votre médecin sur les dosages CBD absorbés au quotidien. Cependant, si vous faites usage du CBD, alors portez votre attention sur toute variation conséquente ou moindre que vous pouvez observer. Surtout, n’oubliez pas d'en parler à votre médecin !

Par contre, si vous ignorez complètement les effets secondaires de certains médicaments inter-actionnaires, nous allons vous fournir une liste non exhaustive d'effets secondaires.

Effets secondaires à surveiller

Il existe de nombreux symptômes des effets secondaires de médicaments que vous devez connaître. On distingue entre autres des effets tels que : la somnolence, la sédation, les nausées accrues, le manque d’efficacité des médicaments complémentaires, la reprise de vos crises, la diarrhée et la fatigue.

Résumé

Le CBD est une substance thérapeutique miracle qui apporte beaucoup de soulagement aux malades et aux personnes souffrantes. Cependant, l’utilisation du CBD doit être en synergie avec certains médicaments que vous prenez. L’un ou l’autre ne doit pas inhiber considérablement l’action effective de son prochain. Néanmoins, si cela survient, il est important de consulter votre médecin pour plus de précision. Surtout, évitez de combiner différents dosages de produits dont vous ignorez les compatibilités. En fait, cela pourrait créer l’irréparable au lieu de vous soulager.

 

Notre recommandation de Tous les produits biologiques BIONAT CBD : 

 

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.