Livraison GRATUITE dans toute la France* à partir de 60,00 € d'achats

CBD contre le cancer : Est-ce utile ?

Publié par Bionat CBD le

CBD contre le cancer : Est-ce utile ?

Le cannabidiol (CBD) est l'un des nombreux cannabinoïdes que l'on trouve dans le chanvre et la marijuana qui sont deux types de plantes de cannabis. Le CBD peut aider les personnes atteintes de cancer à mieux faire face à certains symptômes du cancer, ainsi qu’aux effets secondaires des traitements. Les scientifiques étudient également comment le CBD pourrait contribuer au traitement de la maladie elle-même, mais des recherches supplémentaires sont requises avant de pouvoir tirer des conclusions. Le CBD, contrairement à un autre cannabinoïde (le THC) n’est pas psychoactif et ne fait donc pas planer. Certains produits à base de CBD peuvent cependant contenir des traces de THC. En France, la production de CBD est autorisée uniquement à partir de plantes contenant moins de 0.2 % de THC. La loi de l’Union Européenne, pour sa part, fixe le seuil à 0.3%. Le produit final ne doit contenir aucune trace de THC.


Le THC en tant que traitement du cancer

Cancer - Le CBD est une alternative de traitement

 

Plusieurs études montrent que les cannabinoïdes peuvent réduire la croissance des tumeurs chez les animaux. Il peut également améliorer l'absorption et augmenter la puissance de certains médicaments employés pour le traitement du cancer. Il n’y a cependant aucune preuve que le même effet existe chez l’homme.

Voici quelques études prometteuses sur le THC en tant que traitement du cancer :

  • Une étude qui date de 2019, intitulée "Trusted Source of in vitro and in vivo studies focusing on pancreatic cancer" (Source fiable d'études in vitro et in vivo sur le cancer du pancréas), a révélé que les cannabinoïdes peuvent aider à ralentir la croissance des tumeurs, à réduire leur invasion et à mettre à mort les cellules tumorales. Les auteurs de l'étude ont écrit que des recherches plus avancées sur l'efficacité des différentes formulations, le dosage et le mode d'action précis font défaut et sont nécessaires de toute urgence.
  • Une étude effectuée en 2019 a indiqué que le CBD pourrait provoquer la mort cellulaire et rendre les cellules de glioblastome plus sensibles aux radiations, mais sans effet sur les cellules saines.
  • Une vaste étude à long terme effectuée par la California Men's Health Study Cohort, sur des sujets masculins uniquement, a révélé que la consommation de cannabis pourrait être inversement corrélée au risque de cancer de la vessie. Cependant, une relation de cause à effet n'a pas été établie.
  • Une étude de 2014 sur des modèles expérimentaux de cancer du côlon in vivo suggère que le CBD pourrait inhiber la propagation des cellules cancéreuses colorectales.
  • Une étude de 2014, sur 35 sujets in vitro et in vivo, a révélé que les cannabinoïdes sont des composés prometteurs dans le traitement des gliomes.
  • Des recherches datant de 2010 ont démontré l'efficacité du CBD dans des modèles précliniques de cancer du sein métastatique. L'étude a montré que le CBD réduisait de manière significative la prolifération et l'invasion des cellules de cancer du sein.

Un article très complet de Cancer Research UK, le centre de recherche national britannique sur le cancer, résume l’ensemble des études portant sur les effets anticancérigènes potentiels des cannabinoïdes en général et non du CBD en particulier. Un traitement à base de cannabis pourrait déclencher la mort cellulaire, interrompre la division des cellules, empêcher la formation de tumeurs dans de nouveaux vaisseaux sanguins, réduire le risque de diffusion des cellules cancéreuses et accélérer l’autophagie.


Il est cependant important de garder à l’esprit que toutes les études qui démontrent clairement un effet sur les cellules cancéreuses ont été effectuées sur des animaux. En attendant la publication de nouvelles études sur des humains, il est donc beaucoup trop tôt pour affirmer que le CBD est un traitement sûr et efficace du cancer chez l'homme. Le CBD ne doit pas être considéré comme un substitut aux autres traitements du cancer.


Voici quelques domaines dans lesquels de plus amples recherches sont requises à l’avenir :

  • les effets du CBD, avec et sans autres cannabinoïdes comme le THC,
  • le dosage sûr et efficace,
  • les effets des différentes techniques d'administration,
  • les effets du CDB sur des types de cancer spécifiques,
  • les interactions entre le CDB et les médicaments employés dans le cadre de la chimiothérapie et des autres traitements contre le cancer.

Le THC en tant que traitement complémentaire afin de réduire les symptômes du cancer

 

Cancer - Le CBD en tant que traitement complémentaire afin de réduire les symptômes du cancer

 

Les traitements du cancer, comme la chimiothérapie et les radiations, peuvent produire toute une série d'effets secondaires, tels que des nausées et des pertes d'appétit, susceptibles d’entraîner une perte de poids.


Beaucoup de personnes atteintes d’un cancer perdent l’appétit à cause de la chimiothérapie, qui réduit leurs forces pour lutter contre la maladie. Une étude effectuée récemment sur 289 patients cancéreux, a comparé les effets d’un traitement complémentaire à base de CBD et de THC. Les patients étudiés ont été répartis en trois groupes. Ils ont reçu respectivement un traitement à base de CBD et THC, de THC uniquement, et un traitement de placebo. La plus forte augmentation de l’appétit a été constatée chez les patients sous traitement combiné de CBD et de THC. Cela montre le potentiel du CBD en tant que traitement complémentaire améliorant l’appétit chez les patients cancéreux. Il faut cependant noter que la marge de différence entre les groupes d’étude est trop faible pour revêtir une importance statistique. De plus amples recherches sont requises avant de tirer des conclusions.

Des études suggèrent que les cannabinoïdes pourraient soulager les douleurs neuropathiques et les nausées. Il est avéré que, si le THC permet de lutter contre les pertes d'appétit dues au cancer et au traitement du cancer, le CBD est encore plus efficace. On pense aussi que le CBD est une source fiable de propriétés anti-inflammatoires et anti-anxiogènes.


Etat des lieux

Il n’y a jusqu'ici qu’un seul médicament à base de CBD dont la commercialisation est autorisée par les autorités compétentes. Il s’agit d’Epidiolex, dont le seul usage est le traitement de deux formes rares d'épilepsie. Aucun produit à base de CBD n'a été approuvé pour le traitement du cancer ou de ses symptômes, ni pour atténuer les effets secondaires d’autres traitements contre le cancer.


En revanche, deux médicaments synthétiques à base de THC ont été approuvés pour traiter les nausées et vomissements provoqués par la chimiothérapie. Le dronabinol se présente sous forme de capsule (Marinol) et de teinture (Syndros) et contient du THC. Le nabilone (Cesamet) est un cannabinoïde synthétique oral qui agit de manière similaire au THC.

Un autre médicament à base de cannabinoïdes, le nabiximols, est disponible au Canada et dans certains pays d'Europe. Il s'agit d'un spray buccal, contenant à la fois du THC et du CBD, qui s'est révélé prometteur dans le traitement de la douleur cancéreuse. En France, une autorisation provisoire de mise sur le marché a été promulguée en 2018, mais le nabiximols n’est toujours pas commercialisé sur le marché national.

Si vous envisagez de consommer de la marijuana à des fins médicales, demandez à votre médecin quelle est la meilleure façon de procéder. Fumer n'est peut-être pas un bon choix pour les personnes atteintes de certains types de cancer.


Le CBD et les autres produits dérivés du cannabis se présentent sous diverses formes, notamment les liquides de vapotage, la teinture, les sprays et les huiles. On les trouve également dans des bonbons, du café et d'autres produits alimentaires.


Le CBD en tant que traitement préventif

Cancer - Le CBD en tant que traitement préventif

 

Une étude effectuée en 2010, sur les effets des cannabinoïdes, plus précisément du THC, sur le système immunitaire chez les souris, a montré que le THC peut affaiblir le système immunitaire, bien qu’il ne soit pas certain que cela augmente le risque de cancer.


En matière de prévention du cancer, la recherche sur le CDB a encore un long chemin à parcourir. Les scientifiques doivent effectuer des études à long terme sur les personnes qui utilisent des produits dérivés spécifiquement de CDB, en contrôlant la fréquence d'utilisation, le dosage et d'autres variables.


Effets secondaires du CBD


L'Organisation mondiale de la santé (OMS) affirme que le CBD a un bon profil de sécurité, bien qu’il puisse y avoir des effets secondaires négatifs dus à des interactions avec d'autres médicaments. Elle affirme aussi qu'il n'y a aucune preuve de problèmes de santé publique liés à l'utilisation du CBD pur.


En 2017, un vaste examen des études disponibles a permis d’établir le fait que le CBD est généralement sûr, avec peu d'effets secondaires. Au nombre de ces derniers, on peut citer une baisse de l'appétit, des diarrhées, la fatigue et un changement de poids.


Plus de recherches est nécessaire pour comprendre les autres effets du CBD, par exemple s’il affecte les hormones. Les chercheurs veulent également en savoir plus sur la manière dont le CBD peut augmenter ou réduire les effets d'autres médicaments.


L'étude fait état de certaines inquiétudes quant aux interférences potentielles entre le CBD et les enzymes hépatiques qui aident à métaboliser certains médicaments. Cela pourrait entraîner une augmentation de la concentration de ces médicaments dans l'organisme.


Le CBD, comme le pamplemousse, interfère avec le métabolisme de certains médicaments. Consultez votre médecin avant d'utiliser du CBD, surtout si vous prenez un médicament qui est accompagné d'un avertissement contre le pamplemousse, ou encore un des types de médicaments suivants : antibiotiques, antidépresseurs ou anti-anxiogènes, anticonvulsifs, anticoagulants, relaxants musculaires, sédatifs, somnifères ou chimiothérapie orale.


Choisir son produit à base de CBD


Le CBD est une substance naturelle, mais il faut savoir que même les substances naturelles doivent être administrées avec prudence.


Les produits à base de CBD sont très variés. Certaines étiquettes contiennent de fausses allégations en matière de santé. C’est le cas notamment des produits achetés en ligne qui présentent un taux élevé d'erreurs d'étiquetage.


Après avoir analysé 84 produits à base de CBD vendus en ligne, des chercheurs ont constaté qu'environ 43 % d'entre eux présentaient une concentration de CBD plus élevée que celle indiquée, contre environ 26 % avec une concentration de CBD inférieure à celle indiquée.


Si vous êtes actuellement traité pour un cancer, gardez à l'esprit que beaucoup de substances sont susceptibles d’interagir avec d'autres thérapies. Cela inclut le CBD, d'autres cannabinoïdes ou même des compléments alimentaires et des plantes.


Parlez à votre médecin des avantages et des risques potentiels du CBD, de ce qu'il y a à espérer de sa consommation des endroits où vous pouvez l'acheter. Voici quelques éléments à prendre en compte pour choisir son produit à base de CBD :

  • Les produits légalement disponibles doivent obligatoirement être dérivés du chanvre, avec une quantité de THC inférieure à 0,2 % dans la plante utilisée pour avoir le produit final. Ce dernier ne doit plus contenir de trace de THC.
  • Les produits contenant du CBD dérivé de la marijuana, en plus d’être illégaux, peuvent contenir suffisamment de THC pour que les effets psychoactifs se fassent sentir.
  • Évitez les produits qui font des allégations de santé exagérées.
  • Comparez les étiquettes pour savoir quelle quantité de CBD se trouve réellement dans le produit.

Il faut parfois du temps pour trouver la dose optimale et ressentir les effets, donc un peu de patience est nécessaire. Il est conseillé de commencer par une petite dose, puis de l'augmenter progressivement.

Vous devez également vous assurer d'acheter un produit à base de CBD de haute qualité, auprès d'une entreprise réputée. Avant de l’acheter, faites des recherches sur la réputation de l'entreprise. Évitez par-dessus tout les vendeurs sans existence légale. L'entreprise doit également offrir un niveau élevé de transparence en ce qui concerne l'approvisionnement et la fabrication de ses produits, ainsi que les tests qui doivent être effectués par des tiers indépendants.


Conclusion


Le CBD ne devrait en aucun cas être utilisé en remplacement d'autres traitements contre le cancer. Pour ce qui est de son emploi en tant que traitement complémentaire, davantage de recherches est requis sur les bienfaits et risques potentiels liés au CBD, son dosage, son administration et la manière dont il affecte les autres thérapies anticancéreuses.


Il n’y a actuellement pas de médicament contre le cancer à base de CBD, approuvé par les autorités compétentes. En dehors de l'Epidiolex pour l'épilepsie, les produits disponibles ne sont pas homologués.


Il y a néanmoins des personnes atteintes d’un cancer, qui se servent de cannabinoïdes pour atténuer les effets secondaires des traitements anticancéreux. Puisque le CBD est susceptible d’interagir avec d'autres thérapies anticancéreuses, il est préférable de consulter votre médecin avant de commencer à en prendre.

 

Notre recommandation de Tous les produits biologiques BIONAT CBD : 

 

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.